Les Chroniques de Motor City #27 : Isiah Thomas, vu par sa carrière au All-Star Game

Petite parenthèse de légèreté pour cet épisode des Chroniques de Motor City. Pas de série de playoffs acharnée, ni de destin tragique aujourd’hui : après la Chronique sur Marvin Barnes, il était temps de prendre une petite respiration et pour le numéro 27 de notre podcast, place au All-Star Game ! Quand on pense au match des étoiles du coté des Detroit Pistons, il y a immédiatement un joueur qui fait pour y briller avec son jeu flashy et son esprit résolument offensif. Ce joueur n’est autre qu’Isiah Thomas, le meilleur joueur de l’Histoire de la franchise et celui qui a le mieux représenté les Detroit Pistons parmi les étoiles NBA.

Isiah Thomas et le All-Star Game, c’est une histoire qui commence dés la saison rookie de Zeke. Extrêmement populaire après son titre NCAA et sa draft en deuxième position, Isiah Thomas enchante les fans NBA qui le propulsent starter lors de sa première saison dans la Ligue. Ce sera la début d’une très longue histoire puisqu’ Isiah Thomas participera au total à 11 All-Star Games, en étant titulaire dans 10 d’entres eux. En y regardant de plus près, on se rend vite compte que Isiah Thomas s’est toujours servi de ces événements pour marquer des étapes dans sa carrière : il y brillera jusqu’à gagner deux titres de MVP, il y débutera sa rivalité avec Michael Jordan, il sera boudé par la NBA durant l’époque des Bad Boys et l’un de ses derniers All-Star Gale sera un marqueur important sa relation avec Magic Johnson. A l’image des autres grands joueurs de la NBA, Isiah Thomas construira littéralement sa carrière au fil des All-Star Games.

Lire aussi  Les Chroniques de Motor City #23 : Bill Laimbeer, pour le plaisir d'être Méchant

Le All-Star, ce terrain de jeu pour les vraies stars NBA

Dans cette Chronique, nous allons donc revenir sur chacun des All-Star Games auxquels le joueur des Pistons a participé de 1982 à 1993. Parfois, nous ne resterons que quelques minutes sur certaines éditions plutôt anecdotiques, mais d’autres matchs des étoiles demanderont plus d’explications. Voici les quelques moments forts par lesquels nous passerons dans ce podcast :

  • Les deux titres de MVP du All-Star Game décrochés par Isiah Thomas en 1984 et 1986
  • Le Freeze-Out Game de 1985, où Isiah Thomas aurait supposément « gelé » Michael Jordan
  • Le All-Star Game 88, où Zeke se fait huer par le public de Chicago, sa ville natale
  • Le All-Star Game 1992, où Isiah Thomas rend possible le retour de Magic Johnson, retiré des parquets pour cause de VIH

Suivre la carrière d’Isiah Thomas uniquement du point de vue de ses participations au All-Star Game pourrait quasiment suffire pour cerner le personnage. A chaque fois, son rôle dans ces matchs est parfaitement en cohérence avec sa stature en NBA, ce qui a rendu ce podcast possible. Mais vous découvrirez tout ça en écoutant cette Chronique de Motor City jusqu’au bout !

Rappel utile : si à la fin de cet épisode, vous avez trouvé ce podcast intéressant alors prenez quelques secondes pour mettre une note, pourquoi pas 5 étoiles, aux Chroniques de Motor City, dans la rubrique « Notes et Avis » de iTunes / Apple Podcast !

Vous aimerez aussi...