NewsPodcast

[Podcast] Les Chroniques de Motor City #13 : La mystérieuse disparition de Bison Dele

Chronique de Motor City : Disparition de Bison Dele

Dans le podcast du jour, nous nous intéressons au joueur le plus atypique de toute l’Histoire de la NBA. Rien que son nom doit suffire à vous interpeller : connu à partir de 1998 sous le patronyme de Bison Dele, ce basketteur hors-norme est pourtant né sous le nom de Brian Williams, avant de décider d’en changer en cours de route pour d’obscures raisons.

Brian Williams / Bison Dele fait parti de ces joueurs étranges dont la NBA se souvient génération après génération alors même qu’ils n’ont jamais été plus que de bons role-player. Pour Bison Dele, on peut même parler de journeyman tant la route a été longue, passant par le Magic, les Nuggets, les Clippers, les Bulls avec qui il a été champion, et bien évidement, ce qui nous intéresse ici, les Detroit Pistons.

Bison Dele a joué deux ans pour les Pistons, de 1997 à 1999, deux saisons où il a obtenu les meilleures statistiques de toute sa carrière . Et si l’ancien Brian Williams était déjà bien différent du reste de la NBA, ayant du se confronter à la dépression, ayant comme passion la lecture de la poésie ou simplement en vivant sa vie pleinement peu importe les conséquences, c’est après son passage chez les Detroit Pistons que sa vie a pris un tournant étrange.

L’enquête sur la mort de Bison Dele

D’un podcast basket, nous allons alors nous rapprocher d’un épisode d’ « Affaires sensibles » puisque Bison Dela a connu une fin mystérieuse en juillet 2002. A ce jour, il reste porté disparu, présumé mort, assassiné par son frère lors d’un voyage en bateau.

Lire aussi  Top 100 Pistons - De la 30ème place à la 26ème place

Dans toute la deuxième partie de cette Chronique de Motor City, nous nous intéresserons à l’enquête sur la disparition de Bison Dele. Lorsqu’il a complètement disparu de la surface du globe, Bison Dele a ému la NBA et c’est dans le sang qu’il a écrit une des histoires les plus tragiques de la Ligue… Une fois l’épisode terminé et si vous l’avez aimé, pensez à faire un saut sur iTunes pour y mettre une note et un commentaire. C’est le meilleur cadeau que vous pouvez faire pour faire connaitre les Chroniques aux autres fans des Pistons !