[Podcast] Les Chroniques de Motor City #14 : Les 16 points en 94 secondes d’Isiah Thomas

Changement de ton dans le 14ème numéro des Chroniques de Motor City. Même si l’épisode 2 parlait de Malice At The Palace comme si on y était, le podcast du jour est finalement le premier à relater un moment très particulier. Ce moment, il s’agit des 16 points en 94 secondes d’Isiah Thomas. Devant ce défi de raconter sans les images cette performance si extraordinaire, il fallait exceptionnellement ajuster le ton du podcast et j’ai cherché l’inspiration du côté des Grands Récits du Podcast d’Eurosport. Le résultat donne donc un épisode plus travaillé et plus écrit pour devenir cette fois un récit, plutôt que la « discussion » fictive que nous pouvons avoir habituellement.

Il fallait bien ça pour se mettre à la hauteur de ce moment. Lors de cette année 1984, Isiah Thomas a marqué pour la première fois l’Histoire des Detroit Pistons en réalisant cette performance irréelle dans le Game 5 du premier tour des playoffs. A cette époque, le premier tour se jouait au meilleur des 5 matchs et Detroit devait battre les Knicks de Bernard King pour passer enfin un tour, ce qu’ils n’avaient pas fait depuis la saison 1976.

Ce qui est intéressant à raconter, c’est qu’en 1984, les Pistons n’étaient pas du tout les Bad Boys. Pas de James Edwards, de Dennis Rodman, de Joe Dumars… Isiah Thomas, un peu seul avec Tripucka et Laimbeer, jouait ce rôle de génie soliste qui menait l’équipe à un rythme d’enfer. Du fait du personnel disponible, Chuck Daly faisait beaucoup courir son équipe : les Pistons marquaient énormément de points mais restaient terriblement faibles en défense. Cette série de playoffs a vu d’ailleurs vu Bernard King tourner à 42 points de moyenne.

Lire aussi  Santé, 5 de départ, rôle de Sekou : Dwane Casey parle de la saison à venir des Pistons

Le génial Isiah Thomas

Dans ce dernier match de la série, New York a d’ailleurs largement dominé les Pistons mais seulement jusqu’à 1 minute et 34 secondes de la fin de la rencontre. Et c’est à ce moment-là que notre podcast commence. Isiah Thomas décide de prendre les choses en main et va marquer dans ces 34 dernières secondes les 16 derniers points de son équipe et permettra à Detroit d’arracher la prolongation.

La défense des Knicks ne peut absolument rien faire. Zeke est bien trop fort, bien trop rapide et bien trop clutch pour eux. Le meneur des Detroit Pistons va réaliser un festival dans ce jeu si typique du début des années 80 en NBA. La suite est à découvrir dans l’épisode du jour !

Une fois que vous avez terminé l’épisode, merci de faire un arrêt sur iTunes pour y mettre une note et un commentaire. C’est le meilleur cadeau que vous pouvez faire pour faire connaitre les Chroniques aux autres fans des Pistons !

Vous aimerez aussi...