News

Detlef Schrempf voit les Pistons en Finale NBA : le pronostic insensé

Detlef Schrempf detroit pistons

L’annonce a fait le buzz il y a quelques jours. Detlef Schrempf, ancien All-Star dans les années 90 du coté des Sonics de Seattle a affirmé que les Detroit Pistons seraient en Finales NBA en Mai 2020. Sauf que ce pronostic n’est même pas une grosse côte : il n’a tout simplement aucun sens.

Interrogé sur pas mal de sujets ayant trait à la nostalgie en NBA par GQ India, Detlef Schrempf a vrillé au moment de faire ses prévisions pour la saison à venir. S’il voit assez logiquement Portland ou les Clippers gagner la Conférence Ouest, l’Allemand s’est lâché en prédisant que les Detroit Pistons de Blake Griffin seraient les vainqueurs de l’Est. Devant les Sixers, devant les Bucks ? La déclaration semble très hasardeuse…

Schrempf doit tout simplement avoir de la sympathie pour cette équipe de Detroit mais en l’état, il est déjà difficile d’affirmer avec certitude que les Pistons seront en playoffs cette année. On l’a vu lors de notre grande preview que la construction du roster et les situations contractuelles de chacun pourraient facilement faire pencher la balance d’un coté comme de l’autre. Mais même chez les plus positifs, on parle à peine de passer un tour de playoffs.

derrick rose detroit pistons 2020

Les limites des Pistons pourtant évidentes

Comment un ancien joueur peut-il imaginer les Pistons en Finales NBA ? Sans doute une nouvelle preuve qu’un ancien joueur ne fait pas un bon observateur… Schrempf aura peut-être raison à la fin mais aujourd’hui sur 100 avis, il serait le 1% optimiste.

Les problèmes des Detroit Pistons sont connus. Reggie Jackson, Derrick Rose mais surtout Blake Griffin sont des joueurs fragiles et une blessure peut survenir n’importe quand. Et si jamais le destin choisit de s’acharner sur Blake Griffin, les Pistons peuvent tomber très bas dans le classement.

Lire aussi  Pistons TV #11 : Les 4 matchs des Finales NBA 1989 des Pistons contre les Lakers

Le roster a des incohérences, particulièrement avec un vide à l’intérieur. Andre Drummond n’a pas de back-up et personne ne sait ce que Thon Maker ou Markieff Morris vont proposer cette saison. Les problèmes de shooting existent toujours, avec deux non-shooteurs (Drummond et Brown) dans le 5 de départ.

Placer Detroit hors playoffs est dur mais pas scandaleux. Voir Detroit entre 6 et 8 semble assez logique. Imaginer Detroit entre 4 et 6 est déjà très audacieux. Mais impossible comme Detlef Schrempf de propulser les Pistons comme meilleure équipe de l’Est.

De mines espoirs dans la Motor City

Schrempf doit quand même avoir certaines raisons de proposer les Pistons. La première est évidente et il le dis lui même : l’Est est très compétitif et quitte à prendre se risquer des projections avec toutes ces équipes si proches, Detlef a joué l’énorme côte.

Le sacre récent des Toronto Raptors a surement joué dans ce choix. Les Raptors étaient certes bien plus forts que ne le sont les Pistons aujourd’hui mais voir l' »outsider » remporter le titre peut laisser penser que la NBA sera plus ouverte en 2020.

Mais surtout dans la Conférence Est, la bataille fera rage des places 3 à 10 ! Derrière les Bucks et les Sixers, tout le monde ou presque a ses forces et ses faiblesses. Bien entendu, Detroit part avec plus de handicaps que Boston, Indiana ou Brooklyn mais toute cette incertitude contribue à ce type de pronostic farfelu.

Evidemment les Detroit Pistons n’iront pas en Finales NBA 2020. Detlef Schrempf lui-même ne doit pas beaucoup y croire et a certainement lancé ce nom pour s’amuser avec le journaliste et faire parler de lui. Après tout pourquoi pas ! La saison ne commence que dans quelques jours et il est encore temps pour la légèreté. Après, tout sera bien plus sérieux !