News

Christian Wood, dernier joueur à rejoindre les Pistons

Christian Wood | Detroit Pistons

Les Pistons viendraient-ils de boucler leur roster ? Detroit a en effet proposé un contrat à Christian Wood, laissé libre par la Nouvelle-Orleans à la fin de la saison. Il pourrait ensuite intégrer définitivement l’équipe de la Motor City.

Avec 14 joueurs sous contrat et seulement un vrai pivot de formation (Andre Drummond), les Pistons étaient à la recherche d’un dernier big man à signer au minimum. Les noms de Kosta Koufos, de Pau Gasol ou de Matt Costello avaient notamment été avancés. Hier soir, via Shams Charania, nous avons appris que l’ancien joueur des Bucks et des Pelicans Christian Wood était finalement le nouvel ajout de ce roster.

Pour l’instant le contrat de Wood n’est pas garanti. Il est donc possible que Detroit propose également un contrat à d’autres joueurs et n’en choisisse qu’un seul à la fin du training camp. D’après les informations qui ont fuité, les Pistons auraient proposé à Wood un contrat de 822 000 $, ce qui maintiendrait la masse salariale (dans le cas où le contrat deviendrait garanti à l’ouverture de la saison) juste sous la Luxury Tax ( à 223 000 $ près).

Tout se décidera lors du training camp, voire de la pré-saison. Mais la dernière impression laissée par Christian Wood était plus que positive : en 8 matchs avec les Pelicans, Wood avait fini la saison NBA avec 17 points et 8 rebonds de moyenne en à peine 24 minutes. Même si l’échantillon est ridiculement petit, on peut se dire que Detroit a fait une bonne pioche.

Mais alors qui est Christian Wood ?

Christian Wood, intérieur de 23 ans, 2m08 pour 97 kg, est en NBA depuis quatre saisons, même s’il a connu une saison 2017-18 blanche. Plus habitué à la Summer League qu’aux parquets NBA, Wood affichait des statistiques remarquables lors de son passage l’an passé avec le Wisconsin Herd, l’équipe G-League des Bucks : en 28 matchs, Christian Wood tournait à 29,3 points, 14,1 rebonds et 2,4 assist et 2,2 blocks, en 35 minutes de jeu.

Lire aussi  Pistons- Bucks Game 1 (86-121) : une différence de classe

En revanche, en G-League ou chez les Pelicans, Wood jouait principalement poste 4 ! Il est d’ailleurs considéré comme un Stretch Four, capable de s’écarter de manière plutôt efficace, cela malgré son petit 31% à 3-points en carrière. Ce profil n’est donc pas celui que les Pistons cherchaient prioritairement, eux qui ont besoin d’un joueur capable de protéger l’arceau quand Andre Drummond se repose.

Derrière les starters que sont Blake Griffin et Drummond, Detroit possède désormais Thon Maker, Markieff Morris et potentiellement Christian Wood. Thon Maker a prouvé l’an passé qu’il n’avait rien d’un pivot et il sera utilisé poste 4 par Dwane Casey. Markieff Morris quant à lui est un ailier fort de formation et même s’il a joué de solides minutes en pivot avec le Thunder, la rotation des Pistons reste bancale. L’autre possibilité serait d’imaginer Blake Griffin coulisser par séquence sur le poste 5. Le coach de Detroit voudra surement toujours avoir Drummond ou Griffin sur le parquet : lors de la sortie de Dre, Morris ou Maker (ou Wood) prendrait place poste 4 avec Griffin qui se décalerait en pivot. Mais le franchise player des Pistons a tellement développé son jeu au périmètre la saison dernière que la probabilité a l’air faible…

L’été des Pistons n’est peut-être pas fini. Ou Christian Wood se trouvera peut-être une vocation de pivot et sera la solution idéale derrière Andre Drummond. Le training camp des Pistons risque d’être très intéressant !