News

Tony Snell débarque chez les Pistons en échange de Jon Leuer

Tony Snell | Detroit Pistons

Les Pistons bougent avant l’ouverture de la draft. Dans un trade avec Milwaukee, Detroit récupère Tony Snell et le pick 30 de la draft 2019, en ne lâchant que Jon Leuer. Bonne opération pour Ed Stefanski une nouvelle fois.

Une fois encore, c’est l’inévitable Wojnarowski qui a lâché l’info en premier. Les Pistons ont donc envoyé cette nuit Jon Leuer à Milwaukee contre Tony Snell et le pick 30 de la draft à venir. Pour Detroit, cette opération est pleine de sens : poste 2/3, Snell va pouvoir apporter immédiatement dans cette équipe candidate aux playoffs.

Défenseur de qualité mais surtout artilleur d’élite (40% ces 3 dernières saisons), Tony Snell coche toutes les cases recherchées par les Pistons. Il répond aussi à un besoin à l’aile, crucial dans le roster de Dwane Casey, particulièrement si Ellington ne revient pas.

Cette saison, à Milwaukee, Tony Snell a vu son temps de jeu décliner petit à petit pour être quasiment inutilisé en playoffs. Mais Detroit est loin d’avoir le niveau de l’ex leader de la Conférence Est et dans le meilleur scénario, Snell pourrait retrouver des couleurs dans la Motor City.

Le pick 30 en plus pour les Pistons

Dans l’affaire, Detroit a également mis la main sur le pick 30 des Bucks. Il s’agit là d’un asset supplémentaire pour la construction du roster d’Ed Stefanski, qui ouvre d’ailleurs beaucoup de possibilités. Detroit pourrait alors choisir Darius Bazley, Kezie Okpala ou Cam Johnson, mais également décider de monter dans la draft, en mettant dans la balance ce pick 30 et le pick 15. Ed Stefanski avait justement parlé de cette possibilité en début de semaine.

Pour récupérer un pick de draft du 1er tour et un joueur capable d’apporter du shoot extérieur à l’aile, les Pistons n’ont eu qu’à lâcher Jon Leuer, ce qui rend ce trade encore plus positif pour la Motor City. Écarté par Dwane Casey cette saison, Leuer n’a jamais été une option viable, sans doute insuffisamment remis de sa gave blessure de 2018.

Lire aussi  [Podcast] Les Chroniques de Motor City #10 : Mais pourquoi les Pistons ont-ils drafté Darko Milicic en 2003 ?

Le seul avantage de Leuer était son contrat expirant la saison prochaine. Tony Snell aura de son coté une Player Option à 12M à activer pour rester à Detroit en 2020-2021. C’est uniquement pour cela que Milwaukee a procédé à ce trade, eux qui ont Middleton et Lopez à prolonger.

Cet échange gagnant pour les deux parties perpétue la tradition récente des trades entre Detroit et Milwaukee ces dernières années : il y eu Brandon Jennings et Brandon Knight, Middleton, Ilyasova, ou Stanley Johnson contre Thon Maker plus récemment.