News

Reggie Jackson déjà ambitieux pour la dernière année de son contrat

Reggie Jackson Detroit Pistons

Dès le 1er Juillet prochain, Reggie Jackson entamera la dernière année de son contrat pharaonique avec les Detroit Pistons. Le meneur, encore payé 18 millions de dollars pour la saison à venir, sort pourtant d’une année pleine, sa meilleure depuis la saison 2016. Doit-on s’attendre à une énorme contract-year de la part de Jax ?

Avec la série de playoffs contre les Bucks, Reggie Jackson a joué 86 matchs cette saison, ne ratant donc aucun match ni de saison régulière, ni de post-saison. Seul Piston dans ce cas, Reggie Jackson a d’ailleurs joué les 82 rencontres de la saison régulière pour la première fois de sa carrière. Assez fou quand on se rappelle d’où il vient.

Il y a un peu moins d’un an, les fans des Pistons apprenaient que Jackson, qui avait raté 37 matchs la saison précédente et 30 la saison encore avant, n’avait pas touché le ballon de tout l’été. Choisissant de reposer sa cheville droite blessée, Reggie Jackson ratait le début du training camp mais était heureusement présent pour le premier match de la saison contre les Nets. A cette époque, Arni Kander, référence de la franchise en matière de prévention des blessures dans les années 2000 et désormais conseiller auprès du l’équipe médicale des Pistons, avait expliqué que Reggie Jackson ne retrouverait pas un niveau physique acceptable avant le mois de Janvier mais qu’il serait de mieux en mieux jusqu’à la fin de la saison. Son puback rageur lors du Game 4 contre les Bucks a confirmé que le Jackson d’avril 2019 n’a rien à voir avec celui de fin 2018 qui plongeait avec toute l’équipe.

arnie-kander-detroit-pistons

Cap sur l’été et la saison à venir

Incontestablement, Reggie Jackson a fini la saison 2019 en trombe et les chiffres le prouvent. Dans les 34 derniers matchs de la saison, Jackson a tourné à 17,2 points par match, avec un très correct 40,6% à 3-points. Plus tôt dans la saison, le meneur des Pistons n’affichait que 14,1 points (-3,1) pour un moyen 34,2% (-6,4%) longue distance.

Lire aussi  Après leur victoire contre Memphis, les Pistons à une marche des playoffs.

Désormais en vacances forcées, Reggie Jackson apprécie ce retour en forme physique, mais reste frustré puisqu’il commençait à peine à se sentir mieux, et plus en confiance. Mais pour la premiere fois en 3 ans, Jax peut au moins profiter pleinement de son été à venir :

Je suis impatient d’y être. J’ai hâte d’être en bonne santé et de pouvoir réellement m’entraîner et travailler mon jeu, et de revenir pour aider, espérons-le, l’équipe à s’améliorer l’année prochaine.

Construire sur la saison réussie des Pistons

Pour sa dernière année de contrat, Reggie Jackson doit prouver qu’il est plus que ce joueur constamment blessé et trop souvent prompt à la mauvaise décision. Le physique de Jackson est la variable d’ajustement de son jeu et il est dommage que son pic de forme arrive si tard : en playoffs face à l’adversité que représentait les Bucks, Detroit n’a pas pu pleinement profiter de son meneur. Partie remise selon Reggie :

Nous sommes très fiers de la saison, je devais regarder en arrière et être vraiment fier de ce que nous avons fait mais j’avais plus l’impression d’être à moitié vide. Les autres gars étaient excités. Espérons qu’ils veulent aller plus loin. Voir ces visages et savoir ce que nous avons accompli pour permettre aux gars de goûter aux playoffs, c’est incroyable. Cela ne fera qu’aider tout le monde à s’améliorer. L’expérience est le meilleur professeur. »

Sur les cendres de cette campagne réussie, la saison prochaine sera l’année 2 du projet de Dwane Casey et Blake Griffin et paradoxalement la dernière saison de Reggie Jackson. Les fans des Pistons peuvent sourire à plus d’un titre : la fin du contrat qui lie Jackson et les Pistons s’approche, ce qui pourrait en même temps être synonyme de grosses performances à venir. On sait les joueurs en contract-year faire souvent de grosses saisons dans l’espoir de signer un beau contrat lors de la free-agency suivante. Avec un retour en grâce physique, Reggie Jackson pourrait bien être précieux pour Detroit l’an prochain.