HistoireNews

Hardwood Classics – Les Pistons à travers l’Histoire #2 : les 60’s

L'histoire des Detroit Pistons à travers leurs jerseys

Pendant 10 jours, PistonsFR va mettre à l’honneur les différentes époques traversées par la franchise des Detroit Pistons, depuis son déménagement de Fort Wayne à Detroit en 1957 jusqu’à aujourd’hui.
Et pour explorer l’histoire des Pistons, nous allons nous intéresser aux évolutions du maillot de la franchise, identité de l’équipe et objet hautement symbolique. On continue avec une époque trouble des Pistons avec leur passage à l’Est, de 1963 à 1969.

Jackie Moreland sous le maillot des Pistons en 1965
BIG 3 Créations

Les 60’s (1963-1969) : une des pires équipes de Detroit

En se débarrassant de George Yardley, les Detroit Pistons pensent pouvoir relancer la franchise. Pour bien enfoncer le clou suite à ce mouvement, les dirigeants déménagent l’équipe de l’Olympia à la Cobo Arena en 1961. Sauf que l’expérience ne se passera pas comme ils le souhaitaient : la décennie 60′ sera horrible pour les Pistons qui n’accrocheront jamais en 10 ans un bilan positif. Avec comme point culminant l’année 64 où le coach Dave DeBusschere n’accroche que 22 petites victoires…

En 1967, les Pistons sont basculés à l’Est (avant de retourner à l’Ouest en 70). Le bilan s’améliore un peu (40-42) et les Pistons arriveront à se glisser jusqu’en playoffs où ils rencontreront les Celtics de Bill Russell. Défaite 4-2 pour la Motor City.

Le maillot Home : tout en caligraphie

Dans cette ère qui n’en est pas vraiment une, au vu de l’accumulation des échecs, le jersey porté par Detroit restera comme un des plus singuliers. Loin de la sobriété des années 50, la charte graphique des Pistons évolue, quitte à être en contradiction avec l’identité de la franchise. Le mot PISTONS change de police, s’arrondit et profite d’une caligraphie plus travaillée.

Lire aussi  Hardwood Classics - Les Pistons à travers l'Histoire #9 : Le présent

La tentative ne sera pas concluante et il n’y aura pas vraiment d’autres tentatives qui se rapproche de ce jersey-là dans l’Histoire des Pistons. En revanche, il est possible que ce maillot ait servi de source d’inspiration pour la NBA lors de l’élaboration de ses Christmas Jersey sur la fin des années 2010, version moderne de l’uniforme porté par cette équipe de Detroit.

Le joueur : Jackie Moreland

Eddie Miles, Ray Scott ou Bailey Howell incarneraient sans doute mieux cette époque de Jackie Moreland. Mais les images d’époque de bonne qualité étant rare, c’est Moreland et ses airs de jeune premier qui représentera dans notre série ces années 60 si troubles pour les Pistons.

Drafté en 4ème choix en 1960, Moreland vivre toute sa carrière comme remplaçant dans cette triste équipe de Detroit. Il y passa 5 saisons avant de faire une pause de deux ans et de reprendre de 1967 à 1970, cette fois-ci pour l’ABA aux New Orleans Buccaneers.

Les 60’s en images