NewsRecap de Match

Pistons-Pelicans (108-116) : les enseignements du match

pistons-pelicans (108-116) review de PistonsFR

Les Detroit Pistons avaient une nouvelle fois l’honneur de la NBA pour ce match contre les Pelicans d’Anthony Davis, diffusé à 21h en France. Sur un rythme élevé, Pistons et Pelicans se sont rendus coup pour coup mais c’est bien New-Orleans qui inflige à Detroit son 4ème revers d’affilé lors de ce NBA Sunday.

La 4ème défaite de suite des Pistons

Deux blow-outs face au Thunder et aux Bucks, puis un match abandonné contre les Sixers donnaient déjà pas mal de difficultés à Dwane Casey. Ce match contre les Pelicans offrira quelques soucis supplémentaires pour le coach des Pistons. Décrochés dès le début, les Pistons n’ont jamais su revenir face à une équipe de New-Orleans qui allait bien trop vite (4ème PACE de la NBA).

En attaque, Detroit a plutôt fait le boulot malgré une réussite à 3-points assez rédhibitoire (30%). Mais les espaces laissés en défense n’ont jamais été comblés. En transition, les snipers de NOLA ont carte blanche et la raquette de Detroit, pourtant censée être solide, a pris l’eau. En difficulté, les Pistons ont du courir derrière le score tout le match et ont payé leurs efforts dans le 4ème quart-temps

Jrue Holiday / Langston Galloway, les facteurs X

Antony Davis n’a pas pu éclabousser ce NBA Sunday de toute sa classe à cause d’une douleur à la hanche (6 points seulement) mais même avant sa sortie, Jrue Holiday avait pris le match en main. Complètement intenable, l’arrière a profité d’une défense assez laxiste des Pistons enfiler les tirs comme des perles. Il finit cette rencontre avec 37 points à 14/22 aux shoots dont 6/10 de loin. Il est celui qui a fait gagner la Nouvelle-Orleans.

En face , Langston Galloway a lui aussi essayé d’être le facteur X de ce match. On en avait parlé dans la preview et effectivement Galloway a su profiter des espaces crées par Griffin, Leuer et les autres. Si les Pistons n’ont pas coulé dans le 3ème quart, c’est bien grâce à lui et à ses 10 points consécutifs.

Blake Griffin est-il condamné à performer dans le vide ?

Avec 35 points ce soir, Blake Griffin a une nouvelle fois dominé le match au scoring coté Pistons. Avec son 13/25, Griffin a même été plutôt efficace dans son style d’intérieur fuyant, qui allume régulièrement de loin. Mais avec une série en cours de 4 défaites, il va désormais être le moment de se demander si Blake a d’autres cartes à jouer : sur cette série, le franchise-player des Pistons tourne d’ailleurs à 30 points par match, sans résultat.

Mais que faire pour Griffin ? A coté de lui, Andre Drummond réalise un match correct avec son 23 points-19 rebonds, mais faire un 10/22 sous le cercle est difficilement acceptable. A coté de Griffin, Reggie Jackson et  Glenn Robinson III sont fantomatiques. Pour le moment, il faut donc s’attendre à de gros cartons de Blake Griffin, mais pour rien par manque de soutien.