News

Curry et Durant font l’éloge de Blake Griffin

Bblake Griffin face à Kevin Durant

La belle victoire des Pistons contre les Warriors a mis un coup de projecteur sur les hommes de Detroit. Si toute la NBA a apprécié le spectacle, Stephen Curry et Kevin Durant étaient les témoins privilégiés de la démonstration de Blake Griffin.

En battant les Golden State Warriors 111-102, les Pistons ont signé une 5ème victoire consécutive à la Little Caesars Arena, qui a enfin donné de la voix pour encourager ses basketteurs. Mais le grand artisan de cette victoire est sans conteste Blake Griffin. Véritable métronome de cette franchise, Griffin touche un nombre incalculable de ballon, initie les attaques, devenu cette saison le dépositaire du jeu des Pistons.

Face à la meilleure équipe de la NBA, les 26 points, 6 rebonds et 5 passes de Blake Griffin ont compté. La polyvalence de l’allier fort des Pistons est d’ailleurs un casse-tête pour les défenses adverses tout comme sa complémentarité avec Andre Drummond. Kevin Durant a tenu après le match à souligner l’importance de Griffin :

Blake ne joue pas comme un grand traditionnel, à mon avis. Il shoote beaucoup de 3-pts et porte la balle sur des pick-and-roll en tête de raquette. Avoir deux grands joueurs sur lesquels on ne peut pas switcher, c’est la nouvelle évolution du retour à deux grands. Vous avez des grands joueurs qui jouent au périmètre, tirent des 3 et lancent les systèmes, mais aussi marquent au post et jouent dans le pick-and-roll en tant que celui qui joue le roller. .

Je pense que Blake est un joueur complet, et qu’il s’améliore chaque année. Il a ajouté le step back 3, le 3-pts off the dribble, et cela le rend difficile à défendre.

Curry : Vous ne savez pas ce que vous devez faire contre lui

Ce match entre les Warriors et les Pistons a aussi enregistré le retour de Stephen Curry, le véritable maître à jouer de cette équipe de Golden State. Si la performance des hommes de Casey a gâché le retour du meneur MVP, Curry n’en a pas tenu rigueur et a lui aussi dit tout le bien qu’il pensait de Blake Griffin :

De mon point de vue, il faisait beaucoup à Los Angeles mais évidemment, il avait Chris Paul qui menait beaucoup l’attaque. Mais Blake menait aussi les attaques, trouvait les bons spots et il y avait beaucoup d’isolation. De toute évidence, il a amélioré son tir à 3 points, ce qui lui donne une autre dimension.

Il est un peu plus dynamique parce que vous ne savez pas s’il faut le doubler ou jouer en un contre un. Il vous oblige à deviner à chaque fois.

Que des All-Star du calibre de Durant et Curry soient aussi dithyrambiques sur un joueur des Pistons est toujours bon signe. Ces compliments font suite au bon début de saison des joueurs de Detroit et de Blake Griffin précisément. Mais la route est longue et il faudra attendre le mois d’avril et l’accession aux playoffs NBA pour véritablement encenser ce roster.