NewsRecap de Match

Pistons-Rockets (116-111) : que retenir de ce match ?

Pistons-Rockets Recap | Detroit Pistons France

Après une défaite frustrante pour les Pistons il y a deux jours, Detroit retrouvait Houston à la Little Caesars Arena pour une revanche. Après un match dantesque qui s’est terminé en prolongation, les Pistons arrachent la victoire 116-111 grâce à son trio Griffin-Drummond-Jackson.

Le Big Three des Pistons pas ridicule face à celui des Rockets

6ème 20-20 de la saison pour Andre Drummond. 28 points et 9 rebonds pour Blake Griffin. 22 points et 6 assists pour un Reggie Jackson retrouvé. En face James Harden est en mode MVP avec 33 points, Capela fait du Drummond avec son propre 20-20 et Chris Paul reste ce chef d’orchestre magnifique. Dans cette victoire qui s’est jouée à rien, les Pistons ont enfin pu compter sur leurs 3 joueurs majeurs en même temps.

Blake Griffin a été ce patron du jeu, avec une énorme confiance en lui, quitte à en faire beaucoup trop. Son improbable tir à 3-points à 2 secondes de la fin alors que Detroit était à -1 n’aurait pu être marqué par personne d’autre dans l’effectif. De son coté, Andre Drummond comprend de mieux en mieux son rôle : 5 contres ce soir et une présence dissuasive dans la raquette.

La prolongation incroyable de Reggie Jackson

Le 3ème membre de ce petit Big Three, Reggie Jackson, a affolé la prolongation. Vraiment très juste pendant toute la rencontre (6 passes, 1 seule perte de balle), Jax a assuré une overtime de folie avec 10 points. 3 lancers et deux paniers plus tard, Reggie permet aux Pistons de mener 115-105.

Houston ne reviendra pas face à ce coup de massue. Voir Reggie Jackson si juste, altruiste et capable de prendre le relais de Blake Griffin dans le money-time est une excellente nouvelle pour Detroit.

Le Jersey City Edition des Pistons porte chance à Motor City

On était assez convaincu de ce nouveau jersey noir des Pistons, rendant à moitié hommage à l’imaginaire automobile de la ville, à moitié aux Raiders d’Oakland considérés comme les Bad Boys de la NFL. Une fois porté par Griffin & co, le maillot Motor City donne une image plutôt classe, dans la ligne droite du City de l’an dernier.

Et puis actuellement, les Pistons sont à 100% de victoire avec ce jersey donc si certains sont supersticieux, on pourrait presque penser qu’il porte chance à cette équipe de Detroit. Rendez-vous au prochain match pour confirmer !