Preview Detroit Pistons 2018-2019 : Les Pivots

Apres la preview complète de la saison à venir des Detroit Pistons, place désormais aux 5 previews poste par poste où nous ferons ensemble le tour du roster mis à disposition de Dwane Casey. La NBA reprend ses droits dans quelques jours et cette année la Pistons Nation est très ambitieuse. 

On commence aujourd'hui par le poste où on retrouve l'âme de cette équipe, les Pivots (Drummond, Pachulia).

Preview Pivot Detroit Pistons | PistonsFR, actualité en France

Andre Drummond : 

La saison passée (15 pts, 16 reb, 3 ast) : La saison dernière a été celle du renouveau pour Andre Drummond, qui semble avoir atteint l'âge de la raison. Plus mûr, Andre a enfin tenu ses promesses, notamment sur son amélioration aux lancers-francs, où il a atteint un honnête 60% qui a mis fin au hack. Développant un petit jeu de passe et toujours aussi dominateur au rebond, Drummond s'est vu rappeler pour le All-Star Game dans la team LeBron. Il n'aura manqué que l'accession aux playoffs pour que la saison d'Andre Drummond soit parfaitement réussie. Malgré cet échec, Andre a balayé tous les doutes qui tournaient autour de lui et les rumeurs de trade qui avaient agité la saison précédente ne sont désormais plus que des mauvais souvenirs.

La question : Andre Drummond peut-il se mettre au service de Blake Griffin ? 
Stan Van Gundy voulait réellement faire de Drummond son nouveau Dwight Howard. Le jeune pivot est depuis quelques années la pièce maîtresse du projet de Detroit : le pick&roll à outrance en 2016 et le jeu de passe en tête de raquette en 2018 ont été mis en place pour faire briller Dre. Puis face à l'échec répété, Tom Gores a repris la main et a fait venir Blake Griffin, MVP naturel de cette équipe. A la manière d'un Anthony Davis qui accueille DeMarcus Cousins à New Orléans, Andre Drummond va devoir adapter son jeu pour laisser Blake s'exprimer. Il devra se rapprocher du cercle et devenir un rim-runner d'élite, en laissant les responsabilités offensives à son imposant coéquipier.

Le scénario attendu : Même s'il a bossé le 3-points tout l'été, Andre Drummond ne s'éparpille pas et ne pense qu'à gagner. Ça fait maintenant 6 saisons que le pivot rate à chaque fois ou presque les playoffs NBA, une situation qui ferait réfléchir les plus obstinés. Sentant que Blake Griffin pourrait être la pièce qui manquait, Drummond embrasse totalement le rôle défensif qui lui revient : devenu travailleur de l'ombre, Dre candidate pour le DPOY dès cette saison. Rebonds à foison et défense hargneuse, la filiation avec le jeune Dennis Rodman devient de plus en plus évidente.

Preview Andre Drummond Detroit Pistons


Zaza Pachulia :

La saison passée : (5,4 pts, 4,7 reb, 1,6 ast) : Une nouvelle fois champion NBA avec les Golden State Warriors, Zaza Pachulia a été plus spectateur que joueur la saison dernière. Extrêmement limité en saison régulière, Pachulia a même été snobé lors des playoffs. Le pivot a donc saisi l'offre de Ed Stefanski et a changé de conférence pour déménager dans la Motown. Certains ont évoqué l'esprit des Bad Boys de retour à Detroit mais en réalité le Géorgien arrive usé et dans les toutes dernières lignes de sa carrière.

La question : Zaza sera-t-il le vétéran qui mettra du "calme" dans le vestaire ? 
Aujourd'hui il n'y a pas de 3ème pivot à Detroit, ce qui place directement Zaza comme back-up de Drummond. Pourtant Dwane Casey et Stefanski comptent sur lui pour faire profiter les jeunes de son expérience. A la manière de Calderón, Pachulia devra apporter sagesse et bonne parole dans le locker-room. Ironique, de la part d'un joueur déteste pour ces coups de p*te distillés pendant toute sa carrière. Néanmoins, jamais un commentaire négatif sur Pachulia n'est jamais sorti du vestiaire des Warriors et chaque joueur a regretté son départ.

Le scénario attendu : Dwane Casey n'a pas le choix et Zaza prend des minutes quand Andre Drummond retourne sur le banc. Blake Griffin se décale aussi en 5 sur séquence mais le manque de profondeur se fait aussi ressentir à l’intérieur. Quand Zaza joue, aucune surprise, il offre de la rigueur, distribue beaucoup de coups et véhicule le même constat que partout où il est passé : mieux vaut l'avoir avec soi que contre soi. Zaza Pachulia joue même son rôle de vétéran au quotidien, en parlant beaucoup avec Drummond et Griffin.

Preview Zaza Pachulia Detroit Pistons

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.