Pistons-Thunder (97-91) : Déjà des enseignements à tirer

Le premier match de pré-saison des Detroit Pistons s'est soldé par une première victoire face à une équipe d'Oklahoma privée de Westbrook. Pas de conclusions hâtives après cette rencontre mais les premiers pas de Dwane Casey en tant que coach de cette équipe nous permettent déjà de dégager quelques tendances. 

Pistons-Thunder 97-91 | PistonsFR, actualité des Detroit Pistons en France

Les Pistons vont exploser leur record à 3-points sur une saison 

Dwane Casey avait esquissé quelques changements pour la saison à venir : beaucoup de 3-points, de la course et des lay-ups. Et dès ce premier match nous avons pu nous rendre compte de son empreinte. Dans la première mi-temps, 39 des 41 shoots des Pistons étaient soit des 3-pts (19), soit des paniers marqués dans la peinture. Detroit court beaucoup, fait bien circuler la balle et shoote dès que c'est possible. Tout le monde ou presque a dégainé, même Andre Drummond qui a tenté 3 fois sa chance derrière l'arc. Aucune réussite pour le pivot mais on sait maintenant que Dwane Casey lui a bien donné le feu vert.

L'an dernier, les Pistons tentaient près de 28 tirs à 3-points par match, au 17ème rang en NBA. Sur ce match, Dwane Casey a laissé son équipe en tirer 37 ! Le tout sans Blake Griffin et Reggie Jackson, trop courts pour cette rencontre, qui sont probablement deux des meilleurs shooteurs du roster. Il faudra surveiller si cette tendance se confirme par la suite.

Andre Drummond déjà en forme mais trop seul à l'intérieur 

Le pivot des Pistons a réussi son premier chantier face au Thunder : 31 points et 16 rebonds pour lui, à 14/21 aux shoots (à peine entaché par ses 3-points ratés). Hyperactif, Andre va probablement profiter du nouveau schéma de jeu pour être le point d'ancrage intérieur dont les Pistons auront besoin pour libérer les shooteurs. Même en l’absence de Blake Griffin, Drummond n'a pas hésité à se rapprocher du panier pour dominer les intérieurs d'OKC.

Seul problème, Drummond a joué 34 minutes, ce qui est bien trop pour un match de pré-saison. Avec Leuer, toujours blessé de longue date, et Blake Griffin ménagé pour ce match, la rotation intérieur de Dwane Casey était extrêmement limitée. Henry Ellenson dans le 5, il n'y avait que Pachulia pour prendre quelques minutes à Drummond. Les Pistons ont intérêt à rester en bonne santé cette saison

Que va-t-on faire avec Ellenson et Galloway ?

Ce n'est que le premier match mais deux joueurs des Pistons nous inquiètent déjà. Établi dans le 5 de départ, Henry Ellenson a encore une fois joué un basket approximatif. Ses shoots ne sont pas rentrés et son influence sur le jeu est proche de zéro. Quant à Langston Galloway, autre coupable d'un soir, il n'a tenté que des 3-pts, malheureusement pas en réussite. Pour un joueur qui ne vit que par son shoot, c'est une mauvaise nouvelle.

Heureusement autour d'eux, le reste du supporting cast a assuré. Comme prévu, Glenn Robinson III se révèle être une boule d'énergie et fera du bien à l'équipe. Ish Smith assure son rôle en sortie de banc, tout comme Zaza Pachulia important derrière Drummond. Enfin Stanley Johnson s'est montré convaincant en défense mais aussi en attaque. Une belle surprise qui méritera confirmation dès le prochain match.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.