Drummond, Kennard, Johnson : qui va profiter de l'arrivée de Dwane Casey à Detroit ?

Le grande changement de l'été chez les Detroit Pistons concerne non pas le terrain mais bien le banc où Dwane Casey a remplacé Stan Van Gundy. Coach of The Year en titre, Casey arrive à Detroit avec sa réputation de technicien et de formateur. Mais d’ailleurs quels seront les joueurs qui profiteront le plus de ce nouveau coach ? 

Dwane Casey | PistonsFR, actualité des Detroit Pistons en France

Andre Drummond, pour développer son jeu 


Personne ne pourra dire la relation entre Drummond et Van Gundy ressemblait à un long fleuve tranquille. Entre le coach moustachu et le pivot All Star, beaucoup de discussions, beaucoup d’incompréhension et peu de réussite. En début de saison, on pensait que les deux avaient trouvé une harmonie, Drummond devenant une sorte de point-center, auprès de qui passaient la majorité des ballons en tête de raquette. Mais l’arrivée de Blake Griffin a redistribué les cartes et Stan Van Gundy n’a pas su quoi faire de ce nouveau duo, qu'il ne désirait probablement pas. 
Un nouveau départ avec Dwane Casey est idéal pour permettre à Drummond de développer davantage ses compétences. On inquiète bien sur déjà de voir Andre travailler son shoot longue distance mais il est déjà presque certain que l’ancien coach de Toronto conservera son pivot prêt du cercle. Peu importe le cas de figure, savoir le toujours jeune intérieur des Pistons avec un technicien renommé comme Casey peut donner de l’espoir aux fans de Detroit


Luke Kennard, pour rattraper Donovan Mitchell


Stan Van Gundy restera aussi dans les mémoires comme celui qui a préféré Luke kennard à Donovan Mitchell. A posteriori, l’ancien Président des Opérations Basket des Pistons avait évidemment tord mais rien n’indique que Mitchell aurait été si bon dans cette équipe déséquilibré. Un an plus tard et une saison rookie très correcte mais marquées par ces comparaisons incessantes, Kennard devra repartir à zéro avec un autre entraîneur, mais un entraîneur qui a développé Derozan à Toronto. 
Casey peut-il amener Kennard au niveau All-Star qu’à atteint le nouveau joueur des Spurs? Ce processus peut prendre de longues années mais Luke kennard est encore jeune et doit apprendre l'intégralité de son métier de basketteur ou presque. Dwane Casey possède donc un diamant brut de très bonne qualité, qu’il pourrait intégrer dans son starting-five dès cette saison. Clairement Kennard n’aura plus sa place dans l’équipe du Grand Rapid Drive en 2018-2019..

Stanley Johnson, pour enfin concrétiser les espoirs placés en lui


L'énigme complète. Les problèmes entre Stanley Johnson et SVG ont atteint une ampleur démesurée lors de la saison sophomore du joueur, traîné publiquement dans la boue par son ancien coach. Manque d’éthique de travail, comportement collectif douteux, agressivité en berne, Stan Johnson cristallisait tous les maux qui touchaient la franchise de la Motown. Pourtant maintenant que Van Gundy a quitté le navire, nombreux sont ceux à dire que le développement de Johnson a été entravé par Van Gundy alors qu’à de nombreuses occasions, il a montré qu’il était capable d’être un joueur important. 
Soyons honnête, les tords sont globalement partagés : Stanley Johnson a plus performé en Drew League au cours des deux derniers étés que sur les parquets NBA. Après une saison rookie étonnante, Stanley Johnson a perdu passion et énergie. L’arrivée de Casey arrive au bon moment. Le nouveau coach des Detroit Pistons devra trouver un cadre pour que Stanley Johnson s’amuse tout en étant efficace. S’il n’y arrive pas, Stan Johnson quitera Detroit sur un échec, sinon nous tenons peut-etre un candidat solide au titre de Most Improved Player...

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.