Bonne pioche de la free-agency : Glenn Robinson III est le nouveau joueur des Detroit Pistons

Alors que la free-agency s’affole en NBA, les Detroit Pistons se sont renforcés avec l’arrivée de Glenn Robinson III, agent libre en provenance d’Indiana. Si ce mouvement semble léger comparé à l'arrivée de LeBron James aux Lakers, les Pistons ajoutent à leur roster un ailier de talent. C'est le premier agent libre signé par le front office dirigé par le conseiller principal Ed Stefanski.

Glenn Robinson III, nouveau joueur des Pistons | PistonsFR, actualité des Detroit Pistons en France


Glenn Robinson III, un des Ailiers les plus convoités de cette free-agency 2018, a donc accepté la proposition des Pistons : un contrat de deux ans de 8,3 millions de dollars, avec une Team Option à 4,2 Millions la deuxième année. Alors qu'on sait les finances de Detroit au plus mal, il faut féliciter la franchise d'avoir réussi un si beau coup.

Il faut dire qu’à 24 ans Robinson n’a joué que 23 matchs pour les Indiana Pacers la saison dernière après avoir subi une blessure aux ligaments de sa cheville gauche lors d'une séance d'entraînement fin septembre. Cette blessure a entraîné une saison quasi blanche pour GR III, puisqu’il n'a pu rejoué qu'à la fin du mois de février. Ed Stefanski et le front-office ont donc parié sur un joueur revanchard et talentueux, moins courtisé qu'un Henzonja par exemple, du fait de son état de santé incertain.


L’accord ne peut être officiellement annoncé avant vendredi, mais Glenn Robinson III a lui même tweeté dimanche qu'il retournait dans le Michigan, clin d'œil à ces deux années universitaires avec les Wolverines.

Un Small Forward supplémentaire dans la rotation de Dwane Casey

Avec Glenn Robinson III, les Pistons vont profiter d'un jeune joueur très spectaculaire. Vainqueur du Slam Dunk en 2017, Robinson avait réussi une saison solide pour les Pacers, avec une moyenne de 6,1 points et 3,6 rebonds en 20 minutes. Malgré sa blessure, Robinson faisait parti des Ailiers les plus demandés sur le marché au coté de ... James Ennis des Pistons !

GR III permet à Detroit de résoudre son problème à l’aile. En effet à ce poste, seul Stanley Johnson était sous contrat la saison prochaine. Solide shooteur, Robinson avait tiré à 39% depuis la ligne à 3 points, convertissant 49 de ses 125 tentatives lors de sa saison 2016-2017. Le joueur s'inscrit donc à merveille dans les plans de Dwane Casey, qui souhaite voir ses Pistons jouer plus vite et shooter bien plus souvent. Il sera d'ailleurs très intéressant de voir comment un jeune joueur comme Robinson pourra se développer sous les ordres de Casey : l'ancien technicien des Raptors est connu comme un formateur hors-pair et finalement le choix de GRIII semble plus judicieux que conserver James Ennis.


Pour parfaire le tableau, Glenn Robinson est également un défenseur fiable, qui n'a permis que 0,849 points par possession en défense la saison dernière. Associé à Stan Johnson et à Reggie Bullock, Robinson vient renforcer la mentalité défensive de l'équipe. Surtout avec un contrat si léger et si flexible, Detroit a magnifiquement dépensé le peu d'argent dont il disposait. L'après-Stan Van Gundy s'annonce chaque jour plus ensoleillé.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.