News

Dwane Casey est venu coacher les Pistons pour Blake Griffin

En tant que Coach of The Year, Dwane Casey aurait pu prendre n’importe quel travail. Mais il a choisi de devenir head-coach des Detroit Pistons, pourtant pas la franchise la plus sexy en NBA. S’il a pris la décision de venir dans le Michigan, Blake Griffin en est la principale raison.

Prendre le relais de Stan Van Gundy chez les Pistons n’avait rien d’évident. L’ancien président/coach avait à ce point la main sur la franchise que son départ pouvait susciter de vraies inquiétudes. Ajoutez à cela des résultats sportifs pas à la hauteur et une situation financière complètement bloquée, et on imaginait plutôt Detroit repartir avec un coach débutant comme le laissait entendre les rumeurs Juwan Howard, Becky Hamond ou Kenny Smith.

Mais c’est finalement le Coach of The Year en titre, Dwane Casey, viré par des Raptos qui avaient envie de changement, qui débarque à Detroit. Les arguments pour le convaincre ? Tom Gores et Blake Griffin.

Hormis Tom Gores et sa vision de ce que pourrait devenir les Detroit Pistons – C’est un argument très important de savoir que votre propriétaire est investi- il y a aussi Blake Griffin. Son intelligence et le fait que les gens doutent de la suite de sa trajectoire, alors que je sais qu’il lui en reste encore en réserve. C’était très excitant.

Pour Dwane Casey, Blake Griffin sera la pièce centrale du projet Pistons. Voila de quoi donner une première indication sur la façon de jouer des Detroit Pistons l’an prochain. Fini le simili point-center d’Andre Drummond qui, bien que correctement réalisé, n’était pas très qualitatif. Andre va devoir se rapprocher du cercle et modifier son jeu à la manière d’un DeAndre Jordan ou d’un Capela. Et peu importe ses stories Instagram où il ne semble bosser que son shoot à 3-points.

Blake Griffin, meilleur passeur intérieur de la NBA ?

Griffin donne déjà quelques petits signaux qui laissent entendre qu’il sera prêt cette saison. Cet été, il a notamment aidé à organiser un programme d’entrainement pour les Pistons à Las Vegas, tout en passant du temps avec d’autres coéquipiers à Los Angeles. Pour Dwane Casey, Griffin sera déterminant pour donner le ton. Plus globalement une grande partie de ce que Detroit peut réaliser est directement lié à Blake Griffin. Pour rappel, malgré une saison chaotique l’an passé et son trade surprise à Detroit, Blake est l’un des quatre joueurs à compiler au moins 21 points, sept rebonds et cinq passes, les trois autres étaient LeBron James, Russell Westbrook et DeMarcus Cousins !

Intérieur polyvalent par excellence, Griffin pourrait même aller plus loin pour Casey. L’actuel coach de Detroit veut tout simplement faire de Blake Griffin le meilleur ailier fort passeur de toute la NBA !

Mon objectif est qu’il soit le meilleur ailier fort passeur de la ligue, ce qu’il peut faire. Les gens regardent Draymond Green et tous ces autres gars, ces point fives et point fours. Blake peut être le prototype du point four parce qu’il est très intelligent, il a de grandes capacité de passeur. A quelle moyenne était-il l’an dernier ? 6.5 par match avec les Pistons ? Il y a beaucoup de façons de mesurer le succès au-delà des points et Blake a la capacité de faire ça.

Casey ne lance pas ce genre de déclaration sans réfléchir. Si le passage de Blake à Detroit l’an dernier n’a pas donné grand chose, la faute est plus imputable au manque de création générale, du à la blessure de Reggie Jackson. Et surtout Dwane Casey a de quoi comparer, ayant déjà mis en place une attaque similaire à Toronto avec Ibaka et Valanciunas. Et personne ne peut contester que les qualités de manieur de ballon de Griffin sont éminemment plus importantes que celle de Serge Ibaka.
De grandes ambitions pour les Pistons mais qui ne pourront être envisagées que si la santé tient la route. Si Blake Grifin arrive à faire plus de 70 matchs dans la saison – ce qu’il n’a pas fait depuis 2014 – alors Detroit aura une vraie chance.