Qui sont Bruce Brown et Khyri Thomas, les nouveaux rookies 2018 des Pistons ?

Bien après Luka Doncic, Marvin Bagley ou DeAndre Ayton, les Detroit Pistons ont profité de la draft NBA 2018 pour acquérir deux nouveaux joueurs. Si la franchise du Michigan a choisi Bruce Brown Jr. avec son 42e choix, elle a aussi acquis les droits de Khyri Thomas, 38e de la draft, sélectionné par les 76ers de Philadelphie en échange de deux futurs deuxièmes tours.

Bruce Brown | PistonsFR, actualité des Detroit Pistons en France


Le 42eme choix concerne donc Bruce Brown, de l'Université de Miami officiellement prochain rookie des Pistons . Combo guard pouvant alterner entre les postes 1 et 2, Brown tournait l'an passé à 11,4 points, 7,1 rebonds et 4,0 assists pour Miami . Énergique et polyvalent, le joueur originaire de Boston a d'ailleurs enregistré deux des trois triple-double de l'université de Miami !

Spécialiste de la défense, Bruce Brown était depuis le début sur les tablettes d'Ed Stefanski et sans doute aussi de Dwane Casey. Si le 42ème choix n'offre normalement que peu de satisfaction, Brown était souvent propulsé plus haut dans les mock-draft. Une bonne soirée en somme pour les Pistons !

L'échange de Detroit pour récupérer un deuxième joueur

Khyri Thomas | PistonsFR, actualité des Detroit Pistons en France


Alors qu'on ne s'attendait à rien d'autre, les Pistons ont réalisé un mouvement avec les Sixers pour récupérer un deuxième joueur. C'est Khyri Thomas de Creighton qui débarque à Detroit et dès aujourd'hui, il faudra apprendre à écrire correctement son prénom ! Tournant en moyenne à 15,1 points, 4,6 rebonds, 2,5 passes décisives et 1,4 interceptions la saison dernière en tant que junior, Thomas a shooté à 54% dont 41% à 3-pts. Il est aussi 3eme dans la Big East en interceptions avec 1,7 par match.

Du shoot et de le défense aussi puisque Thomas a été élu défenseur de l'année de la Big East à deux reprises, rejoignant Allen Iverson, Alonzo Mourning, Dikembe Mutombo et Patrick Ewing. Très polyvalent, Khyri Thomas devra se fixer entre le poste 3 et le poste 2 en NBA et son profil rappelle un peu celui de Mike Gbinije, passé à Detroit il y a quelques années. Ce manque de vision à moyen terme a peut-être plombé la cote de Thomas, lui qui était attendu plutôt en fin de 1er tour initialement.

Enfin pour finir, impossible de revenir sur la Draft NBA sans parler de ce fameux pick 12, envoyé chez les Clippers dans le trade de Blake Griffin. Quand ce choix est venu,  Michael Porter Jr. et Miles Bridges étaient encore disponibles, deux joueurs qui auraient pu faire beaucoup de bien aux Pistons...

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.