News

Casey / Beilein / Udoka : le prochain head coach des Pistons est parmi ces 3 profils

Ed Stefanski arrive au terme de sa mission de recherche d’un coach pour les Detroit Pistons. Entouré d’une équipe de consultants composée de Bernie Bickerstaff et de Jim Lynam, il a sélectionné trois candidats susceptibles de plaire à Tom Gores. Une ultime rencontre cette semaine avec le propriétaire de Detroit décidera du prochain homme fort à la tête du roster. 3 profils différents, 3 choix intéressants pour le futur de notre franchise.

Dwane Casey, le plus expérimenté en NBA

Dwane Casey coach à Detroit ? PistonsFr, actualité des Pistons en france
On avait vraiment peur de voir débarquer un coach rookie, sans aucune expérience à Detroit il y a quelques jours. Mais en l’espace de quelques heures, la tendance s’est complètement renversée. Le principal candidat au poste de head-coach des Pistons est désormais Dwane Casey, qui a amené les Raptors au sommet de la Conférence Est cette année et élu Coach de l’Année par ses pairs. Mais un (nouvel) échec face à LeBron a précipité le départ de Casey quelques jours à peine après le sweep.
Dwane Casey coach des Pistons, voila probablement la meilleure manière de rassurer les fans qui pleurent encore Stan Van Gundy. Avec Casey, Tom Gores poursuit ses rêves de victoire immédiate. L’ancien de Toronto aura à sa disposition un groupe talentueux qui ne demande qu’à progresser. L’éclosion de DeRozan, Lowry ou Fred Van Fleet prouve que Casey sait tirer le meilleur de son roster. Seul point noir, son utilisation mitigée de Jonas Valančiūnas laisse place à quelques doutes : quand votre équipe se construit sur un binôme Griffin-Drummond, mieux vaut un coach qui sait gérer les intérieurs…

John Beilein, la touche Michigan

John Beilein de Michigan | PistonsFr, actualité des Pistons en France
Les liens entre les Pistons et l’université de Michigan n’ont pas étés très forts ces dernières années. Aussi quand le nom de Beilein est arrivé sur la table, beaucoup d’observateurs locaux se sont réjouis. A la tête des Wolverines depuis 2007, Beilein sort d’une défaite en finale de la March Madness cette saison, sa deuxième après 2013 où il avait été défait par Louisville. Lors des premiers contacts avec les Pistons, certains ont pensé que Beilein se servait de cet intérêt pour négocier un meilleur contrat avec Michigan.
La presse locale a balayé ces rumeurs, avançant que Michigan proposerait un pont d’or à John Beilein s’il le demandé et qu’un coach de son envergure n’aurait pas besoin de faire jouer la concurrence. Beilein est dans un confort que peu d’organisations peuvent lui offrir, ce qui sera le principal frein à son arrivée chez les Pistons. Dans situation actuelle, on imagine mal l’architecte de Michigan quitter à 65 ans sa maison depuis tant d’années.

Ime Udoka, un peu de Popovich à Detroit

Ime Udoka et Popovich | PistonsFr, actualité des Pistons en France

Les assistants de Gregg Popovich ont la côte en NBA. Si les Pistons se sont intéressés un temps à Becky Hammond, ils ne seront finalement pas les premiers à engager une femme en tant que head-coach en NBA. Non, Tom Gores et Stefanski ont plutôt été convaincus par le profil de Ime Udoka, assistant chez les Spurs depuis l’été 2012.
Ancien joueur en France (à Vichy) et en NBA, Udoka est un des assistants les plus reconnus dans la Ligue. Désireux de prendre en main une équipe NBA, les Pistons pourraient lui offrir son premier contrat. Orlando et Toronto ont également rencontré l’actuel Spurs et selon les insiders NBA, Ime Udoka aurait fait bonne impression. A Detroit il ne semble pas être la priorité mais serait en revanche un parfait plan B si Casey et Beilein choisissent de ne pas adhérer au projet de Tom Gores. Car le problème des Pistons est bien là : Detroit manque cruellement d’atouts pour engager le Coach of the Year 2018 ou pour débaucher une légende de la NCAA. Donner sa chance à Udoka sera peut-être la seule possibilité du front-office des Pistons.