Non classé

Stan Van Gundy menacé de perdre sa double-casquette de président/coach des Pistons ?

Selon Mitch Lawrence du Sporting News, le président/coach des Detroit Pistons Stan Van Gundy devrait perdre son rôle de président à Detroit en 2018, voir même s’attendre à être démis de ses fonctions d’entraîneur. Seule une qualification pour les playoffs pourrait sauver sa tête.

Stan Van Gundy | PistonsFR, actualité des Detroit Pistons en france
Dans un article plus large sur les rumeurs entourant les coachs NBA, Mitch Lawrence, journaliste pour le fameux sportingnews.com a tenu des propos sur Stan Van Gundy et son avenir chez les Pistons. Lawrence s’ « attend à ce que Stan Van Gundy perde au moins son rôle de président à Detroit, sinon ses fonctions d’entraîneur » après la saison 2017-2018. La double-casquette de SVG fait l’objet de nombreuses interrogations, les différentes expériences similaires dans la Ligue s’étant soldées par des échecs. On pense bien sur à Doc Rivers à Los Angeles ou à Mike Budenholzer à Atlanta qui se sont vu discrètement démis de leur rôle de président, officiellement pour  se concentrer sur le coaching.
Pour Mitch Lawrence, c’est Arn Tellem,vice-président de Palace Sports & Entertainment, et donc des Detroit Pistons qui attendrait en coulisses pour prendre le contrôle des opérations basket de la Motown. Tellem, un des plus influents agents du sport US, est arrivé chez les Pistons en 2015, devenu depuis  un proche de Tom Gores, propriétaire de la franchise.

Les playoffs seront-ils la planche de salut de Van Gundy ?

On peut reprocher pas mal de chose à Stan Van Gundy. Des rotations incompréhensibles, des rapports difficiles avec certains joueurs, une grande gueule parfois trop spontanée et même une incapacité à drafter correctement. S’il est celui qui a relevé la franchise de son marasme en 2016, il termine aujourd’hui la quatrième année d’un contrat de cinq ans et les Pistons sont loin d’avoir de grandes perspective d’avenir.
L’arrivée de Blake Griffin a pourtant changé la donne. D’une franchise moyenne qui visait les playoffs, les Pistons sont devenus l’équipe d’une superstar dont l’objectif est forcement plus haut qu’un simple premier tour. On l’a déjà dit, l’arrivée tardive de Griffin, au beau milieu d’une saison mal engagée, amène Detroit à revoir ses ambitions à court terme. Il faut intégrer Blake et faire évoluer tout le roster avec lui. L’accession aux playoffs cette année n’est plus une fatalité et il faudra juger le travail de Van Gundy l’an prochain. Pourtant toujours d’après Mitch Lawwrence, il semblerait que l’accession en post-saison soit la seule manière pour Van Gundy de garder son travail d’entraîneur !
Les prochaines semaines nous en dirons plus sur la véracité de cette rumeur. Aujourd’hui 9ème de la Conférence Est, les Pistons n’ont que peu de chance d’accrocher les playoffs. Et Stan Van Gundy de conserver son boulot.