Non classé

Reggie Jackson va mieux mais ne revient pas encore

Blessé depuis de longues semaines, Reggie Jackson se rapproche chaque jour un peu plus d’un retour avec les Pistons. Sans doute échaudé par la saison dernière, Stan Van Gundy va prendre toutes les précautions nécessaires, ce qui rend le retour de blessure de Reggie Jackson encore incertain.
Reggie Jackson | PistonsFR, actualité des Detroit Pistons en france
Mercredi, les Detroit Pistons ont profité de l’entrainement en commun permis par le All-Star Break pour parler du retour de blessure de Reggie Jackson. Le meneur des Pistons a été autorisé à reprendre «les courses légères, les exercices de shoots et continue des exercices de renforcement de la cheville».
Jackson a subi une  grave entorse et reste indisponible depuis le 26 décembre il y a 57 jours, ce qui lui a fait rater 24 matchs. Les Pistons étaient à 19-14 à ce moment et ont signé un 4-12 depuis.
Il reste désormais 25 matchs à jouer pour les Pistons et il faudra en gagner aux alentours de 16 pour se qualifier pour les playoffs. Aujourd’hui à un match et demi de la dernière place qualificative, les Pistons doivent jouer 15 de leurs 25 matchs sur la route et n’ont toujours pas pleinement intégré Blake Griffin au roster. Si Stan Van Gundy aimerait une autre situation, il reste fataliste sur la blessure de Reggie:

Nous aimerions le voir de retour le plus tôt possible, mais ce n’est pas comme si nous étions assis en train de l’attendre. Nous essayons de gagner chaque match que nous jouons. Nos gars ont confiance dans le talent qu’il y a ici pour gagner, ce que nous essayons de le faire.


Personne ne se prononce à Detroit

Si Jackson court maintenant de tout son poids sur tapis roulant, il est loin de pouvoir effectuer tous les efforts qu’on demande à un basketteur NBA, dans ses mouvements ou en défense. Le vrai problème dans ce drame est que personne ne sait quand Jackson sera capable de faire ce genre d’effort. Le joueur des Pistons semble d’ailleurs touché mentalement de l’imprévisibilité de la situation :

Cela rend le processus de récupération un peu plus bizarre. Vous vous sentez bien que vous allez mieux, mais ce n’est toujours pas tout à fait ça. Je fais des progrès, mais je ne sais pas où je veux être. Je veux être dehors avec mes gars et je veux être en pleine forme.

La saison dernière sert de jurisprudence. Le retour précipité de Reggie Jackson avait fait plus de mal que de bien, fracturant le vestiaire et sapant le travail de Van Gundy. On comprend que cette fois-ci, personne ne se précipitera. Detroit a de toute façon d’autres problèmes sur les bras, à commencer par un grand roux qui doit aider la franchise à rebondir, de préférence le plus vite possible. On comprend donc mieux l’arrivée de Jameer Nelson lors de la dernière tarde deadline : un vétéran déjà prêt, sur qui Stan Van Gundy peut immédiatement compter. 
Reverra-t-on Reggie Jackson avec le maillot des Pistons cette saison ? Si les Pistons ratent leurs prochains matchs et ne sont plus en course pour les playoffs, SVG ne prendra pas le risque de le faire revenir. Si Detroit tourne bien et reste dans les 8 à l’Est, Van Gundy pourrait ne pas toucher à la dynamique. L’avenir de Reggie Jackson semble aujourd’hui bien sombre…