Non classé

Tout savoir du calendrier de la saison 2017-2018 des Detroit Pistons

L’attente a pris fin hier. A minuit, heure française, la NBA a dévoilé le calendrier de la saison à venir. A la lecture de ce calendrier, on peut déjà observer quelques tendances et deviner les moments forts de la future saison pour les Detroit Pistons.

Calendrier NBA saison 2017-2018 | PistonsFR, actualité des Detroit Pistons en France

Désormais nous le savons : nous pourrons retrouver notre équipe dès le 18 octobre, évidemment à la nouvelle Little Caesars Arena de Detroit, qui connaîtra donc son inauguration. L’adversaire sera de taille puisque les Charlotte Hornets ouvriront le bal pour un premier test sérieux. Avec un déplacement de Michael Jordan en personne ?
Nous n’allons décidément pas lâcher les Hornets, vu que nous les retrouvons pour un autre grand moment le 15 Janvier lors du Martin Luther King Day. Ce match sera diffusé à 18h30, de quoi ravir tous les fans français des Pistons. Il faudra d’ailleurs profiter de cet événement, ce sera le seul : nous n’aurons pas l’honneur de jouer à Noel ou pour le jour de l’An. On commence à avoir l’habitude, puisque cela dure depuis 12 ans…
Il y aura quelques autres matchs à horaire « respectables » pour nous en France. Les Pistons joueront en effet 7 matchs le dimanche à une heure européenne. Sur 82, cela ne semble pas lourd mais c’est finalement mieux que pas mal d’équipes de l’Est. Concernant les retransmissions TV (pour nos collègues US), c’est en revanche mauvais : seulement 4 matchs sur la télé nationale, le 8 décembre contre le champion en titre les Warriors, le 19 janvier contre Washington et le 7 mars contre Toronto, tous sur ESPN, et enfin le 30 janvier contre Cleveland sur TNT.


Des retrouvailles et un road-trip de feu

Parlons un peu des back-to-back. Les Pistons joueront 14 fois deux matchs consécutifs, soit 4 de moins que la saison dernière. Ne nous plaignons pas, nous sommes pile-poil dans la moyenne NBA. Nous l’avons dit plus haut, il y aura peu de raison de s’enflammer sur certaines dates. Retenons qu’avant d’accueillir le champion en titre les Warriors le 8 Décembre, nous nous déplacerons à Oakland le 29 Octobre
Il y aura quand même quelques retrouvailles assez sympas à suivre. KCP, départ majeur de l’intersaison, reviendra à Detroit pour découvrir la Little Caesars Arena le 26 Mars 2018. Mais le match le plus attendu sera l’opposition face aux Celtics : Avery Bradley retrouvera son ancienne équipe alors qu’Aron Baynes et Marcus Morris porteront de nouvelles tuniques. Il ne faudra pas attendre longtemps : le match aura lieu au TD Garden le 27 Novembre.
Il faut maintenant entrer dans le dur. Dans le calendrier, la NBA a prévu un long voyage, le plus long long de la saison en mars. Les hommes de Van Gundy seront absents de la Little Caesars Arena pour six matchs en 10 jours, contre Utah, Denver, Portland, Sacramento, Phoenix et Houston.


Une série à domicile capitale pour les playoffs

Pour ceux qui rêvent de playoffs pour Detroit (principalement du à la faiblesse de la Conférence Est), il faudra jeter un œil à la série de 13 matchs à domicile sur 15 rencontres. Situé juste avant le All-Star Break, ce run pourrait être déterminant pour la place finale des Pistons. Il s’agira de ne pas se manquer.
Mais les choses pourraient aussi se décanter dans les dernières rencontres pour Detroit. En effet sur les 10 derniers matchs, les Pistons ont la chance d’accueillir Chicago et les Lakers (probablement en plein tanking) et Washington (probablement qualifié en playoffs depuis longtemps). Globalement la fin de saison régulière est avantageuse pour les Pistons : sur les 10 derniers matchs, seulement trois concernent des équipes qui ont fait les playoffs la saison dernière.
Evidemment il ne s’agit ici que de pures spéculations et une autre analyse du calendrier NBA des Pistons pourrait aboutir sur d’autres conclusions. Il faudra attendre le premier match de la saison pour en savoir plus. Au moins, désormais, nous savons le temps qui nous sépare de cet événement…