Billups ne sera pas GM des Cavs, en attendant un poste aux Pistons ?

En lice pour le poste de Général Manager des Cleveland Cavaliers (au point d'être finalement le seul candidat), Chauncey Billups, légende des Detroit Pistons, a finalement refusé le poste. Il n'enfilera pas le costume de dirigeant cette saison et laisse aux fans de Detroit un espoir de le voir revenir prochainement dans le Michigan.

Billups futur GM des Pistons ? | PistonsFR, actualité des Detroit Pistons en France

Chauncey Billups, GM de LeBron James, ça ne se fera pas. Celui surnommé "M. Big Shot" par sa faculté à rentrer de gros shoots dans les moments chauds bénéficie d'une aura importante en NBA, héritée de la période où les Pistons roulaient sur la Conférence Est de 2003 à 2008. Un temps approché par les Hawks, Billups a eu l'opportunité de frapper un grand coup en reprenant le poste laissé vacant par David Griffin. Mais l'affaire a traîné et quand Billups a joué avec les Killer 3's dans la Big 3 d'Ice Cube, on a compris que le deal battait de l'aile. Ce que l’intéressé a confirmé hier soir: 

J'ai beaucoup de respect pour Dan Gilbert et les Cleveland Cavaliers, et j'apprécie grandement les discussions que nous avons eu concernant leur organisation. Comme je l'ai déjà dit, j'aimerais mener les opération d'une équipe de basket-ball et faire partie du succès d'une franchise. Mais à l'heure actuelle, le moment n'est pas venu de prendre ce rôle à Cleveland. En attendant, je continuerai de me concentrer sur mes autres activités.

Selon Jeff Goodman d'ESPN.com, l'accord n'a jamais eu lieu en raison de préoccupations sur le staff et évidemment de divergences sur le salaire. Il est dit que Billups aurait été déçu de la proposition financière alors qu'il aurait reçu dans le même temps une augmentation pour rester chez ESPN.

Billups Président des Opérations Basket d'ici 2 ans à Detroit ?

Billups en 2004 | PistonsFR, actualité des Detroit Pistons en France

La saison dernière a laissé des traces à Detroit. Les résultats ne sont plus là et la communication désastreuse de Stan Van Gundy a terni son image. Remettons quand même les choses dans leur contexte : SVG fait parti des cadors au poste de head-coach en NBA et il aura éternellement ma gratitude pour nous avoir ramené en playoffs après 7 ans d'abstinence. Malgré ça, le futur des Pistons n'encourage pas à l'optimisme et il est légitime de se questionner sur celui qui porte une double casquette président/coach. Même si je continue de penser que Stan Van Gundy n'a pas fini son travail chez les Pistons...

Mais si rien ne va mieux cette saison, que SVG s’entête avec Drummond et Jackson et que Detroit joue la lottery au lieu des playoffs, pourquoi ne pas ramener Chauncey Billups à la maison comme Président des Opérations Basket ? En tant que joueur, Billups s'est imposé grâce leadership sur et en dehors du terrain. Le vestiaire du Palace of Auburn Hills lui appartenait, tous les joueurs lui faisant entièrement confiance - Rasheed Wallace inclus. Billups n'était peut-être pas le meilleur joueur de cette équipe championne en 2004 mais il était le maillon indispensable, celui qui assurait la cohésion et qui a fait d'un groupe de joueur une famille.

Il est vrai qu'être un leader de vestiaire n'a rien de comparable avec la pression que doit ressentir un GM ou un Président des Opérations Basket. Mais dans l'un ou l'autre de ces rôles, je reste persuadé que Chauncey Billups serait naturel. Si SVG a encore 3 ans de contrat dans la Motown, le libérer de certaines de ses charges pourrait être un bon mouvement. Un trio Billups-Bower-Van Gundy pour partir en conquête du titre NBA, on signe immédiatement !

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.