Non classé

Le duo Jackson-Drummond compte toujours pour Stan Van Gundy

Alors que la fin de saison catastrophique des Detroit Pistons semblait avoir scellé le destin de Reggie Jackson, voire d’Andre Drummond, Stan Van Gundy vient de surprendre tout le monde en sous-entendant lors de sa conférence de presse de fin de saison que le binôme restera à Detroit l’an prochain.

Stan Van Gundy en fin de saison | PistonsFR,actualité des Detroit Pistons en France
L’heure n’est pas encore au bilan. Mais si je vous prépare une analyse complète de la saison pour les prochains jours, le coach des Pistons a, de son côté, commencé à se prêter au jeu des questions des journalistes. 
J’avais écrit sur le blog juste avant la fin de la trade deadline que le duo composé d’Andre Drummond et de Reggie Jackson n’avait plus d’avenir aux Pistons, et que selon moi les joueurs devaient quitter la franchise, Jackson au minimum. Si Stan Van Gundy n’avait finalement pas bougé, je pensais que leur départ serait le premier chantier de l’intersaison. A la surprise générale SVG a plutôt défendu son groupe lors de sa prise de parole, préférant se justifier par le retour précipité de son meneur : 

Reggie se sentait prêt pour jouer. Physiquement nous pensions qu’il était ok. Maintenant il va continuer à se soigner, à se renforcer et je pense qu’il travaillera tout l’été pour retrouver progressivement à son niveau.
Je n’ai aucun doute sur le fait qu’il redeviendra le gars qu’il était. Comme je lui ai dit, je pense même sincèrement qu’il reviendra encore plus fort.

Le coach des Pistons aurait-il sombré dans l’alcoolisme après ces derniers mois difficiles? Cela pourrait justifier les propos incohérents tenus et moi, je ne lui jetterai pas la pierre. Ou peut-être est-ce une opération marketing pour remonter la côte de Reggie Jackson auprès des éventuels pigeons intéressés par l’ancien du Thunder. En revanche si Stan Van Gundy pense réellement ce qu’il dit, alors il devrait vraiment jeter un coup d’œil aux stats de son joueur, qui passe de 18,8 pts en 2016 à 14,5 cette saison et de 6,2 ass contre 5,2 … 

Drummond à nouveau protégé par SVG

Stan Van Gundy et Drummond | PistonsFR,actualité des Detroit Pistons en France
Le futur pour les Pistons, c’est déjà demain et ce déménagement dans la Little Caesar Arena, située en centre-ville de Detroit. Les têtes d’affiche de ce changements doivent-elles vraiment  être Jackson et Drummond ? Car au delà de son meneur Van Gundy a aussi donné des signes d’encouragement à Andre Drummond : 

Cela fait cinq ans qu’il est en Nba maintenant mais il est encore jeune. Il n’a pas 24 ans, il a du temps. C’est un homme très talentueux, un des meilleurs rebondeurs de la ligue. Il peut faire de grandes choses.
Le ciel est la limite pour lui et nous pensons qu’il a une chance d’être vraiment, vraiment bon. Mais il a besoin de travail pour y arriver. 

Là encore, la déclaration de Stan Van Gundy est complètement hallucinante. Dans les faits ni moi ni quiconque ne remet en question les qualités de Drummond : oui c’est un grand potentiel, oui il est un top rebondeur et oui il peut faire de grandes choses. Mais doit-on louer ainsi un joueur qui a foiré 90% des matchs de sa saison, non pas par manque de talent mais bien par manque de motivation, d’envie, de fighting-spirit ? Le projet Drummond est en train de devenir un échec à Detroit et conforter le joueur ainsi semble contre-productif.
Alors que plus personne n’imagine Drummond en franchise-player un jour, les Pistons peuvent au moins espérer faire de leur pivot un lieutenant de luxe. Mais pour voir cela il faudra qu’Andre change de mentalité et cherche à se faire mal. Après tout dans la ville des cols bleus de Detroit, c’est sûrement la moindre des choses.