Tous aux abris ! Joe Dumars veut revenir en NBA

Ça fait maintenant 3 ans que Joe Dumars a quitté son poste de GM des Detroit Pistons. Homme-clé du titre de 2004, Dumars a peu à peu perdu son mojo accumulant les erreurs et entrainant la franchise dans sa chute. Retiré des affaires depuis sa démission, l'ancien Bad Boy se sent prêt à revenir. Franchises en difficulté, cachez-vous.

Dumars ancien GM des Pistons | PistonsFR actualité des Detroit Pistons en France

Pendant 14 ans chez les Pistons, Joe Dumars a alterné le chaud et le froid. Mais les dernières années étaient devenues tellement difficiles que personne ne s'est ému de son départ en 2014. De ses ultimes décisions en tant que GM, Dumars conservera les dossiers Josh Smith ou Maurice Cheeks comme taches indélébiles.

Trois ans après son départ des opérations basket pour les Detroit Pistons, Dumars commence à en avoir marre de la vie civile et dans une interview sur le podcast de The Vertical avec Adrian Wojnarowski, a avoué qu'il est ouvert à revenir en NBA :

Je serais intéressé pour construire une autre équipe. Ça m'appelle. Je pense que les gens recherchent la capacité à construire une culture, par opposition à la capacité de construire une équipe.

Pendant un certain temps (à Detroit), en dehors de la construction d'une équipe vraiment bonne, nous avons également construit une culture, un état d'esprit. Chacun croyait dans l'autre et tout le monde nous voyait comme un groupe.

L'ancien des Pistons cherche donc une nouvelle place. L'année dernière, Dumars a beaucoup voyagé, passant du temps avec l'équipe de son fils en Allemagne, rencontrant des entraîneurs de l'Euroleague, ou venant faire un coucou à ses vieux amis John Hammond (aux Bucks) et Scott Perry (au Magic).

 La caution Bad Boy pour faire oublier son experience moyenne de dirigeant ?

Dumars et Iverson | PistonsFR actualité des Detroit Pistons en France

 

De 2008 à 2014, les Detroit Pistons ont connu une traversée de désert hyper impressionnante. Le démantèlement de l'équipe de 2004 débuté avec l'arrivée d'Iverson a entrainé une absence en playoffs de longue durée, stoppée seulement l'an dernier par Stan Van Gundy

Si les échanges concernant Grant Hill ou Rasheed Wallace ont été des coups de maitre de la part de Dumars, aujourd'hui sa légitimité en tant que GM est loin d'être évidente. Peut-être est-ce pour cela que Joe parle plus facilement de son époque Bad Boy que du reste :

Une culture dans une organisation, c'est que chacun se sente lié aux autres d'une certaine manière. De la vidéo aux entraîneurs aux secrétaires, que chacun dans l'organisation puisse sentir cela. J'ai compris cela dès mes premiers jours chez les Pistons. Pareil pour Chuck Daly, Isiah Thomas et Jack McCloskey, le GM à l'époque.

Nous avons construit une culture qui avait un nom mis à elle, c'était les Bad Boys. Mais au-delà de ça, ce que j'ai appris c'est que vous devez avoir une identité. Et non seulement vous devez avoir une identité, mais vous devez embrasser cette identité.

Va-t-on revoir Dumars rapidement en NBA ? L'ancien des Pistons pourrait attirer des franchises instables qui n'ont finalement pas grand chose à perdre. A moins que l'homme qui a drafté Darko Milicic avec Wade ou Anthony reste blacklisté pendant encore quelques années...

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.