Pistons-Hawks (98-105) : 2016 finit très mal. En 2017, on continue ?

Comme elle semble loin la raclée de début décembre, quand les Pistons écrasaient littéralement les Hawks de 36 pts. Moins d'un mois après, face à cette même équipe d'Atlanta, Detroit repart de Géorgie avec une sanglante défaite dans les dents. Une de plus en 2016, la dernière de l'année.

Jon Leuer MVP de la nuit | PistonsFR, actualité des Detroit Pistons en France


Les défaites s’accumulent dans l’indifférence la plus totale pour les Pistons. Si on écarte le cadeau de Noël des Cavs, les Pistons ont enchainé 7 revers de suite, passant durablement du mauvais coté du classement. Aujourd'hui 12eme, Detroit regarde plus vers la lottery que vers les playoffs.

L'heure est maintenant aux ajustement pour Stan Van Gundy. Face à l'importance prise par Jon Leuer, le président/coach des Pistons s'est vu obligé de placer son premier remplaçant dans le 5. Entre sortir Marcus Morris et Tobias Harris, SVG a privilégié la défense du premier et c'est Harris qui s'est retrouvé sur le banc, avec une certaine réussite il faut le dire. Cette nuit, la blessure de Morris a  redistribué les cartes : alors que Stanley Johnson aurait pu trouver sa place en starter pour garder l'ancien du Magic sur le banc, le coach des Pistons a choisi de remettre Tobias Harris dés le début, tentant un coup inédit et malheureusement perdant.

Vers le fond du classement NBA en 2017 ?


KCP et ses balles perdues | PistonsFR, actualité des Detroit Pistons en France

Alors que Pistons et Hawks se répondent lors du premier quart (19-19), l'entrée des remplacants Pistons et celle de Korver de l'autre coté vont faire basculer le match. Le deuxième quart-temps symbolise à merveille la crise profonde que traverse Detroit : les turnovers s'enchainent, la défense laisse porte ouverte au shooteur d'Atlanta et le bricolage de Van Gundy echoue (Jackson et Ish Smith ensemble WTF).

Si à la mi-temps les Pistons ne sont menés "que" de 10 pts, ils le doivent à des Hawks presque aussi mauvais qu'eux. L’écart se creuse dés le début de seconde mi-temps, prouvant que le joueurs ne sont plus en phase avec leur coach. L’absence de révolte choque évidemment, mais les sourires et les rigolades sont honteuses de la part de ces joueurs. L’accumulation de balles perdues (18 au total) n'a même pas l'air de gêner les joueurs quand on voit KCP ou Drummond continuer à forcer sans se remettre en question.

Malgré un retour inespéré à -4 à 4 minutes du terme, le hold-up n'aura pas lieu. Au mérite, Atlanta remporte ce match terne, que les Hawks auraient probablement perdu face à 90% des équipes NBA. Heureusement pour eux, ils tombent sur les Pistons, l'une des pires équipes de cette fin 2016.

Des raisons que cela change en 2017 ? Probablement pas sans gros mouvement. Les playoffs sont désormais une utopie pour cette équipe qui n'arrive pas à confirmer, ressemblant de plus en plus aux Pélicans de 2015-2016. Et encore eux avaient l'excuse des blessures.

Boxscore Pistons-Hawks 31/12/2016 | PistonsFR, actualité des Detroit Pistons en France


Aucun commentaire

Fourni par Blogger.