Non classé

Pistons-Nuggets (103-86) : le retour salvateur au Palace

Après une défaite honteuse face aux Nets à Brooklyn et avant un road-trip à l’Ouest qui s’annonce compliqué, les Pistons avaient rendez-vous au Palace contre les Nuggets. L’organisation des Detroit Pistons profitait de cet évènement pour honorer les vétérans de guerre, ce qui a du avoir un écho chez Andre Drummond. Le pivot signe un solide 19 pts – 20 reb, qui permet à Detroit de s’imposer 103-86.

Ce qu’on a vu du match📺

Tobias Harris et Marcus Morris | PistonsFR, actualité des Detroit Pistons en France

Les Pistons avaient beaucoup à se faire pardonner. Coupable d’un manque d’envie évident contre Brooklyn, Detroit devait redresser la barre. Avec leur maillot chromé, les Pistons ont attaqué le match pied au plancher : un premier run de 16-2 dans les 5 premières minutes et un premier quart bouclé à 55% de réussite contre 20% pour les Nuggets (29-12).

Une telle défense tranche complétement avec le match de jeudi, où les hommes de Stan Van Gundy avaient laissé les Nets shooter à 70% en première  mi-temps. L’entrée des remplaçants, combiné à un Wilson Chandler agressif vont un peu doucher cette enthousiaste mais Detroit reste en tête 51-44 à la pause grâce à un solide Jon Leuer (11 pts en 15 min en 1ere période).

Si Denver avait quelques espoirs de retour, les Pistons se sont chargés de les tuer dans l’œuf. Un 9-0 pour entamer le 3eme finit de mettre Detroit à l’abri. Il faut dire que les Nuggets ne s’aident pas beaucoup, multipliant les shoots forcés et perdant de nombreux ballons (11 en seconde période). Detroit profite ainsi de bonnes opportunité en transition, avec Ish Smith et Beno Udrih à la baguette.

Dans cette rencontre où Andre Drummond a été décisif, il faut aussi rendre hommage au banc qui a participé activement. Après Jon Leuer en 1ere periode, c’est Beno Udrih et Stanley Johnson qui ont maintenu l’écart en 2eme mi-temps. Le Slovène marque 7 pts, 3 reb et 6 ass, quand le sophomore Johnson se réveille complétement. Mieux dans sa défense, Stanley se lâche en attaque avec 12 pts à 5/7. Le 4eme quart ne sera qu’une formalité, l’écart montant jusqu’à 25 pts dans le garbage time.

Le MVP de la soirée

Drummond domine les Nuggets | PistonsFR, actualité des Detroit Pistons en France


Il avait cristallisé toutes nos critiques après la défaite de Brooklyn. Par sa nonchalance et son absence de révolte, il avait probablement coûté la victoire aux Pistons. Lui, c’est Andre Drummond et il nous devait une revanche contre Denver. Bien secoué par la presse et probablement par son coach, Andre a pris les choses en main. Passant la barre des 10 reb alors qu’il restait 7 minutes à jouer dans le 2eme quart, le pivot des Pistons a montré une vrai énergie en attaque, comme en défense. Cerise sur le gâteau, Andre n’a pas flanché aux lancers  (7/11). Leader de l’équipe cette nuit, il doit absolument répéter ce genre de performance. 19 pts et 20 reb, le Drummond qu’on aime.

La déception

Dans un match où les Pistons dominent de bout en bout, ce ne sera pas vraiment une déception mais nous ne sommes pas forcement d’accord avec la gestion du banc de Stan Van Gundy. Pour la 4eme fois de suite, SVG a choisi de limiter strictement sa rotation à 9 joueurs et il a fallu attendre les 120 dernières secondes pour voir le coach des Pistons lancer un 5 inédit Udrih-Gbinje-Hilliard-Ellenson-Marjanovic. Recruter un joueur comme Boban et ne lui laisser aucune chance, on saisit mal l’intérêt…

La stat

500 blocks pour Andre Drummond | PistonsFR, actualité des Detroit Pistons en France

Andre Drummond était décidément l’homme du match. Auteur de 3 contres, Dre a atteint contre les Nuggets le total de 500 blocks en carrière. A 23 ans, la performance est remarquable. Il faudra en revanche beaucoup de courage au pivot pour aller chercher Ben Wallace et ses 1486 blocks avec les Pistons

La déclaration

Avec seulement 12 points encaissés dans le premier quart, les Pistons ont même impressionné leur coach, Stan Van Gundy :

Je pense que notre défense dans le premier quart-temps a été la meilleur que j’ai pu voir cette année.

Boxscore

Boxscore Pistons-Nuggets | PistonsFR, actualité des Detroit Pistons n France