Les Pistons déménagent en centre-ville et c'est une bonne nouvelle



Little Caesar Arena | PistonsFR, actualité des Detroit Pistons en France

Aujourd'hui à 21h, Tom Gores a tenu une conférence de presse pour annoncer officiellement le déménagement des Detroit Pistons. Depuis 1988, les Pistons étaient en effet les locataires exclusifs du Palace Of Auburn Hills, devenu au fil des années un lieu mythique de la NBA.

Depuis hier et l'annonce de la conférence de Tom Gores, le déménagement des Pistons vers le centre-ville et la Little Caesar Arena des Red Wings secoue le monde de la NBA. Si la plupart des observateurs sont nostalgiques du Palace et regrettent déjà ce déménagement,  il sera pourtant bénéfique à l'organisation des Pistons.

Avoir une équipe de Detroit qui joue vraiment à Detroit

Centre-ville de Detroit - Palace of Auburn Hills. 57 km et un peu moins d'une heure de trajet si la route est agréable. Si le Palace est devenu légendaire, il ne le doit pas à sa proximité avec le centre-ville de Detroit. Quitter une arène si loin du centre, et donc d'un foyer de fans important a été l'un des chevals de bataille de Tom Gores depuis longtemps.

Presque immédiatement après que Gores ait achevé son achat de 325 millions de dollars des Pistons et Palace Sports & Entertainment à Karen Davidson en 2011, les rumeurs sur le retour des Pistons en ville ont commencé. Le propriétaire des Pistons a souvent martelé que malgré tout l'amour que les fans portaient au Palace, il fallait absolument se rapprocher. En prévoyant également un complexe d'entrainement en plein cœur du centre-ville, l'organisation des Detroit Pistons cherche à s'offrir une nouvelle connexion avec la population.

Tom Gores | PistonsFR, actualité des Detroit Pistons en France

Un Palace trop vétuste qui coûte cher

Outre sa localisation, le Palace of Auburn Hill a contre lui son grand âge. Même s'il a été rénové à plusieurs reprises, le Palace se fait maintenant vieux et proche de la vétusté. Tom Gores a injecté plus de 50 millions de dollars depuis son rachat pour améliorer les vestiaires, mais aussi les sièges pour le confort des fans. 

Mais le propriétaire des Detroit Pistons ne se contentera pas de faire la maintenance du Palace. Depuis son rachat, il paye pour continuer à faire vivre un vieux bâtiment, presque obsolète. L'embauche l'an passé de Arn Tellem a confirmé cette dynamique de déménagement vers un lieu plus moderne. La construction de la Little Caesar Arena tombait ainsi à point nommé.

Profiter de l'enthousiasme des autres équipes de la ville

En partageant sa salle avec les Red Wings (NHL) dans la Little Caesar Arena, les Pistons pourraient profiter d'une synergie et d'un engouement impossible à Auburn Hills. Les Lions (NFL) avec le Ford Field et les Tigers (MLB) avec le Comerica Park sont voisins et dynamisent un quartier moderne de la ville. Comme les choses sont bien faites, la Little Caesar Arena se construit à 3 rues de ces deux enceintes.

Les quatre franchises de Detroit pourraient ainsi être localement proches et profiter les unes des autres. Les bars et les restaurants du centre-ville accueillent déjà les fans de sport, qui font marcher le commerce à fond, tandis que les Pistons sont obligés d'employer beaucoup d'effort pour vivre à Auburn Hills. Surtout l’enthousiasme qui règne dans le centre-ville permet aux équipes de la ville d'afficher de bons résultats et de faire parler d'elles.

Detroit Lions et Detroit Tigers| PistonsFR, actualité des Detroit Pistons en France

Une organisation qui valorise les Pistons

Dans cette affaire, Tom Gores souhaite également profiter du déménagement pour faire des Pistons une place forte dans la hiérarchie des franchises à Detroit. Pour ce déménagement dans la Little Caesar Arena, Gores veut être un partenaire et pas seulement un locataire : il ne s'agirait pas de la salle des Red Wings mais bien une salle partagée.

Il faut savoir que le front-office des Pistons a développé toute une économie autour du Palace of Auburn Hills et que les dirigeants ne souhaitent pas repartir de zéro en déménageant. Enfin, et c'est très important, Tom Gores veut faire en sorte que le déménagement n'ait pas d'impact négatif sur les fans et les sponsors. Dans la vision de Gores, chacun doit trouver un bénéfice dans cette nouvelle organisation, ce qui sous-entend que le dirigeant des Pistons doit posséder de vrais pouvoirs, en partenariat avec la famille Illitch.

Les discussions ont donc débouché sur un accord profitable à tous. Il faut dire qu'il y avait d'urgence vu que la fenêtre pour réaliser les ajustements pendant les travaux (donc plus faciles et moins coûteux) se refermait rapidement.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.