Pistons-Magic (108-82) : à domicile, Detroit décroche sa premièrevictoire

Udrih et Baynes | PistonsFR, actualité des Detroit Pistons en France



Après un premier match extrêmement décevant contre Toronto, Stan  Van Gundy devait remettre la tête de son équipe à l'endroit pour espérer un sursaut lors du Home Opening cette nuit contre le Magic d'Orlando. Portés par un Ish Smith enfin au niveau et secondé par un  Beno Udrih inattendu, les Pistons ont fait sensation.

Ce qu'on a vu du match



Difficile de faire pire que lors du premier match, devait penser les fans des Pistons. Mais l'immensité du chantier -défense, rebond, systèmes offensifs- laissait imaginer de nouvelles difficultés pour la bande d'Andre Drummond.

Pourtant les fans du Palace of Auburns Hills ont vu une équipe métamorphosée. Sous l'impulsion d'Ish Smith (1 pts à 8/13 et 8 ass) qui s'est littéralement baladé dans la défense d'Orlando, Detroit s'est mis à joué juste, à défendre avec envie et à sécuriser le rebond (53 prises à 44).

Contre une faible équipe du Magic, les Pistons sont 6 à dépasser les 10 pts. Tobias Harris et Marcus Morris sont restés à leur niveau, tandis que les autres ont été capable de hausser leur niveau de jeu pour répondre aux attentes.

Si le premier quart-temps restait indécis, les Pistons ont dominé le 2eme (30-9) et le 3eme quart (32-20) pour prendre 35 points d'avance. Le dernier quart-temps n'est que formalité, Stan Van Gundy en profitant pour ouvrir son banc (Gbinije, Hilliard et Ellenson ont eu quelques minutes) alors que le jeu ne ressemble plus à rien.


Le MVP de la soirée ⭐


Udrih MVP de la soirée | PistonsFR, actualité des Detroit Pistons en France

On aurait pu citer Ish Smith mais on va faire dans l'original en valorisant Beno Udrih. Auteur de 13 pts à 6/10 aux tirs et de 5 ass en 20 min, le Slovène a fait ce pourquoi Ish Smith a été engagé par les Pistons : dynamiter la second unit ! Ne faisant que des bons choix ou presque (aucune perte de balle), montrant une belle complicité avec Drummond ou Baynes, le nouveau Piston a été le facteur X de la partie. Ce genre de performance de la part d'un meneur back-up est exactement ce qui a manqué aux Pistons l'an dernier.


La deception


Malheureusement KCP n'a pas profité de l'embellie générale cette nuit. Seulement 5 points pour lui et surtout très peu de tentative (5 en 24 min). Alors oui, KCP est resté focalisé sur la défense et a permis l'extinction d'Evan Fournier mais c'est encore insuffisant pour un joueur qui demande 20 M/an. Contre une meilleure équipe, KCP aurait été un boulet avec ce genre d'attitude.


La stat


Le premier gros double-double d'Andre Drummond : 12 pts-20 reb. Le Dre combatif et obsédé par le rebond était de retour hier soir et a fait un bien fou à Detroit. Il faudra en revanche réitérer ce genre de performance pour nous convaincre. Et éviter de s'enflammer en attaque : son 5/14 fait tache dans la victoire.


La déclaration


Tom Gores sur le demenagement | PistonsFR, actualité des Detroit Pistons en France
Plus que la victoire, après le match, tout le monde était focalisé sur un éventuel déménagement. Et le propriétaire des Pistons a répondu avec franchise :


 Je dois être honnête avec vous, nous sommes vraiment proche d'un accord - Tom Gores

Boxscore


Boxscore Pistons-Magic | PistonsFR, actualité des Detroit Pistons en France

1 commentaire:

  1. […] un adversaire de la Division Centrale, le match contre les Milwaukee Bucks devait aussi confirmer la bonne prestation de Detroit contre le Magic. Grâce à un état d’esprit retrouvé et à un Andre Drummond enfin entré dans sa saison, […]

    RépondreSupprimer

Fourni par Blogger.