Beno Udrih lancé dans le grand bain par Stan Van Gundy

Juste avant la deadline, Stan Van Gundy a mis brutalement fin au duel entre Lorenzo Brown et Ray McCallum au sujet du poste de 3eme meneur de l'effectif. Alors qu'on pensait que McCallum avait remporté cette bataille qui a duré un peu plus d'un mois, l'ancien King a finalement été débarqué également.


La raison de ce revirement soudain ? Beno Udrih, libéré quelques heures plus tôt et probablement assez important pour faire valser toute une présaison sur un poste où les Pistons devront surtout limiter les dégâts.



Beno Udrih sous le maillot du heat | PistonsFR, actualité des Detroit Pistons en france


Beno Udrih doit s'adapter au jeu offensif de Detroit


Reggie Jackson out pour un long moment, Ish Smith loin du niveau attendu, Udrih pourrait se demander ce qu'il est venu faire dans cette galère. Surtout que le meneur n'a pu revêtir son nouveau maillot qu'à 48h de l'Opening Night contre les Raptors


Par conséquent le nouveau meneur des Pistons doit mettre les bouchées doubles pour ne pas être à la rue lors des 20 minutes que Stan Van Gundy lui donnera mercredi. Dés 7h ce mardi, Udrih travaillait au centre d'entraînement de Detroit avec l'entraîneur adjoint Charles Klask alors même que le reste de l'équipe n'était attendu à la salle qu'à 11h.




Nous serons un peu plus limité avec lui sur le terrain, mais Charles était là-bas avec lui ce matin. Ensuite, nous avons fait l'entrainement. Il a fait bien assez pour jouer. Beno est un gars intelligent, il a compris. Il a l'expérience de prés de 800 matchs ! - Stan Van Gundy.



Beno Udrihavec Stan van Gundy | PistonsFR, actualité des Detroit Pistons en france

Une experience NBA conséquente pour le nouveau joueur des Pistons


Il sera difficile de comprendre pourquoi Stan Van Gundy a choisi de se mettre dans cette situation compliquée plutôt que de donner sa chance à McCallum. De l’extérieur le bénéfice de prendre Beno Udrih au lieu de McCallum ou Brown n'apparait pas comme flagrant. Pourtant aucune raison de douter du jugement de SVG.


Beno Udrih apporte avec lui 12 ans d'expérience NBA. Il a joué pour 7 équipes différentes, a remporté deux titres NBA à San Antonio et a joué le rôle de meneur back-up la saison dernière à Miami, avec des statistiques honorables (4,4 points et 2,5 passes en 36 matchs) Malgré la précipitation, le joueur semble heureux d'arriver à Detroit, où il assumera un rôle important jusqu’au retour de Reggie Jackson :




Je suis déjà très excité. Il est toujours bon d'être désiré, et quand j'ai su que c'était les Pistons - une grande organisation, avec un grand projet - j'étais tout de suite emballé.


Les Pistons sont de vrais contenders et même l'an dernier contre Cleveland il y a eu 4-0 mais je ne pense pas que la série facile fut facile pour Cleveland. Si Detroit avait gagné le premier match, la série aurait pu tourner d'une manière différente - Beno Udrih



Udrih, qui portera le maillot n ° 19, est considéré par le staff comme un bon shooteur mi-distance, adepte du pick-and-roll et capable de distribuer le jeu. Dans une jeune équipe sans vétéran comme celle des Pistons, toute experience sera de toute façon bonne à prendre.

2 commentaires:

  1. […] et les shoots forcés se sont multipliés dans cette attaque statique. Et à coté de lui, même le nouveau Beno Udrih semblait plus à l’aise… Andre Drummond, sorti rapidement pour deux fautes n’a […]

    RépondreSupprimer
  2. […] Si Denver avait quelques espoirs de retour, les Pistons se sont chargés de les tuer dans l’œuf. Un 9-0 pour entamer le 3eme finit de mettre Detroit à l’abri. Il faut dire que les Nuggets ne s’aident pas beaucoup, multipliant les shoots forcés et perdant de nombreux ballons (11 en seconde période). Detroit profite ainsi de bonnes opportunité en transition, avec Ish Smith et Beno Udrih à la baguette. […]

    RépondreSupprimer

Fourni par Blogger.