Comment ont débuté les joueurs de Detroit lors des Jeux Olympiques de Rio 2016 ?

Depuis vendredi, le monde entier est tourné vers les Jeux Olympiques de Rio 2016. Pendant 15 jours, les plus grands athlètes vont disputer de nombreuses épreuves, dans le seul but de monter sur le podium olympique. Parmi ces tournois, celui qui nous intéresse particulièrement reste le tournoi de basketball masculin, où deux joueurs des Pistons représentent avec fierté leur pays : Aron Baynes avec l'Australie et Michael Gbinije avec le Nigeria.



L'Australie et Baynes Taille patron


Baynes aux Jeux Olympiques 2016 | PistonsFR actualité des Pistons en France


Dans un groupe très relevé avec Team USA et l'équipe de France, l'Australie d'Aron Baynes ne faisait pas figure de favori. Pourtant après deux matchs et autant de victoires, les coéquipiers du joueur des Pistons sont devenus de solide candidats à la deuxieme place.


Lors de ces deux rencontres, Aron Baynes a été omniprésent, combinant à merveille avec Bogut, Mills, Dellavedova et les autres NBAers. Face à la France, Baynes a carrément été le moteur de son équipe, lançant parfaitement ses Jeux Olympiques avec 14 pts et 8 reb, pour une victoire 87-66 de l'Australie ! Une performance saluée à Detroit :




Lors de la deuxieme rencontre, bis repetita. Les Boomers, comme on les surnomme, se sont appuyés sur la puissance du roc des Pistons pour battre une pourtant solide Serbie. Aron Baynes s'est mis au diapason de l'équipe avec ses 10 pts et ses 8 rebs. Et dire que l'Australie se prive de Dante Exum et de Ben Simmons...



Le Nigeria souffre mais Gbinije fait le show


Les Jeux Olympiques ont commencé plus difficilement pour le Nigeria de Michael Gbinije. Pour l'instant, le seul match des Eagles s'est soldé par une défaite logique contre l'Argentine. Auteur de 6 pts, 4 reb et 3 ass, le rookie des Pistons a quand même montré toutes ses qualités athlétiques :




 La prochaine rencontre contre la Lituanie pourrait déjà être capitale pour les Africains. Michael Gbinije, lui, profite de son passage à Rio pour prendre de l’expérience, ce qui pourrait lui être utile pour sa saison qui s'annonce.


Les Jeux Olympique de Rio 2016 ont donc bien commencé pour les joueurs des Pistons. Avec seulement deux représentants, les chances de ramener une médaille du coté de Detroit sont faibles et l’absence du moindre joueur des Pistons dans Team USA est préjudiciable. Dans tous les cas, l’expérience profitera à Baynes et Gbinije, qui auront un rôle important à jouer sur le banc cette saison.

1 commentaire:

  1. […] les attendaient pas à pareille fête,   c’est le moins que l’on puisse dire. Pourtant dès le premier match, Aron Baynes et l’Australie ont fait vaciller la France. L’Australie a fait facilement […]

    RépondreSupprimer

Fourni par Blogger.