Non classé

Earl Lloyd : les Pistons savent soutenir leurs légendes

Article un peu spécial aujourd’hui qui a été inspiré par un post vu sur les comptes sociaux officiels des Detroit Pistons et qui m’a donné envie de réagir. Je me suis souvent plains à titre personnel de voir les Pistons rester trop discrets par rapport à l’actualité : aucune réaction par exemple lors de l’annulation du All Star Game à Charlotte. Une institution comme celle des Detroit Pistons devrait mettre tout son poids dans la balance pour soutenir certaines causes.

Ainsi, voir les comptes Twitter et Facebook des Pistons partager une pétition et encourager ses fans à aller la signer a été plus que surprenant. Pourquoi les Pistons, d’habitude si silencieux, ont décidé de s’engager de cette façon ?

Earl Lloyd commémoré avec un timbre à son effigie

Des posts comme celui-ci devraient être plus mis en avant par les franchises NBA et notamment par les Pistons. Quand on a 555 000 abonnés sur Twitter et près de 2 millions de fans sur Facebook, on peut donner un coup de projecteur incroyable sur un projet. En l’occurrence sur un pétition de la Earl F. Lloyd Foundation qui demande à l’US Postal de créer un timbre spécial à l’effigie de Earl Lloyd, premier afro-américain à jouer un match en NBA.

Figure historique de l’histoire du basketball, Lloyd a marqué l’histoire le 31 Octobre 1950, en jouant avec l’équipe des Washington Capitals ce match qui a contribué à l’avancé des droits civiques en NBA. Earl  Lloyd fait réellement figure de pionnier, 14 ans avant le Civil Rights Act, qui déclarait illégal toute discrimination.

La pétition est donc tout à fait légitime pour rendre hommage à ce grand homme, malheureusement disparu en 2015. Hébergée sur Change.org, elle demande 5000 signatures pour être considérée. Aujourd’hui soutenue par 3024 soutiens, cette pétition devrait aller à son terme, surtout que Jalen Rose fait parti de ses soutiens.

Earl Lloyd, légende des Pistons, soutenu par la franchise

Earl Lloyd premier joueur afro americain | PistonsFR, actualité des Pistons en France

On ne peut que féliciter des Pistons pour cet engagement. Après une année 2016 qui a vu Detroit célébrer ses champions Ben Wallace et Chauncey Billups, la famille Pistons montre encore le respect des ses légendes. Après avoir ouvert la voie à tous les afros-américains en NBA, Earl Lloyd a connu une longue carrière qui s’est achevée dans le Michigan, où Big Cat a passé ses deux dernières saisons chez les Pistons. Mieux encore, celui qui est entré au Hall of Fame en 2003 avait pris les rênes de l’équipe en tant qu’entraineur pour une saison en 1972-1973.

Figure historique des Pistons, Earl Lloyd fait parti de la grande Famille de la NBA et encore plus de celle des Pistons. Si parfois Detroit préfère rester loin de l’actualité, les Pistons sont en revanche capable d’honorer les membres de sa famille. La pétition pour voir Earl Lloyd commémoré sur un timbre représente ainsi le meilleur de la franchise et on ne peut que vous encourager à aller la signer le plus vite possible !

Commentaires(2)

  1. […] le jeune Drummond, qui sait ce qu’il doit à la légende. Une certaine idée du respect qui doit animer les Pistons […]

  2. […] le cadre d’une simple équipe sportive, et porter des valeurs et des engagements. La reconnaissance affichée ce été pour Earl Lloyd avait par exemple eu des échos très positifs. On félicite ainsi Andre Drummond, mettant son […]

Les commentaires sont fermés