Draft 2016 : qui est Henry Ellenson, nouveau Piston ?

Henry Elleson, drafté par les Pistons | PistonsFr, actualité des Pistons en France


Avec le 18eme choix, les Detroit Pistons sélectionnent Henry Ellenson, de Marquette. Voila la phrase qu'attendaient tous les fans des Pistons (dont PistonsFR) n'ayant rien à se mettre sous la dent depuis l'élimination en playoffs contre les Cavs. Stan Van Gundy choisit donc un intérieur shooteur qui correspond à son style de jeu. Les Mock Draft ont une nouvelle fois menti, Cheick Diallo par exemple n'étant sélectionné qu'en 33eme position...



Ellenson, sorte de Kevin Love 2.0 ?


Avec 211cm, sa propension à s’écarter du cercle et sa défense suspecte, le nouveau joueur des Pistons risque d'être catalogué comme le nouveau Kevin Love. Ou pour viser moins haut, on pourrait même dire le nouveau Ryan Anderson. Leader de son équipe aux points, rebonds et contres cette année, Ellenson a déjà toutes les qualités offensives qu'on peut attendre à son age.


Le point intéressant avec ce joueur, c'est qu'il n'est pas qu'un simple stretch-four. Oui il fait parti de toute cette génération de jeunes joueurs intérieurs qui aiment s'écarter et shooter. Mais avec ses 110kg, le néo-Piston est capable d'aller donner des coups dans la peinture et finir au poste. Son jeu intérieur est loué par beaucoup et le fait de grandir dans une famille de basketteur a probablement façonné sa mentalité depuis longtemps.


Ne nous leurrons pas, Ellenson ne sera pas Kevin Love avant longtemps. S'il n'hésitais pas à l'université à shooter derrière la ligne, son vilain pourcentage (28%) ne lui offrira pas beaucoup d'opportunité en NBA. De même il semble être un vrai petit fantôme au niveau défensif. Enfin - et c'est sans doute le plus comique - Ellenson est quand même bien massif par rapport à ses jeunes collègues. Si son poids servira dans la raquette, les Pistons feraient quand même mieux de surveiller son régime alimentaire !!



Elleson sera-t-il actif dés cette année ?


Un 4 talentueux offensivement, avec une palette technique très large et un shoot permettant d'écarter les défenses ça vous dit quelque chose ? Elleson pourrait-il jouer le rôle dévolu dans un premier temps à Donatas Motiejunas ? Avant d'annuler le trade à cause de son dos en compote, SVG semblait fonder beaucoup d'espoir sur le Rocket. Personnellement je trouve beaucoup de similitude avec le profil d'Ellenson.


Face à la presse, Van Gundy avait expliqué douter de trouver un joueur immédiatement disponible. Mais à ce moment-là, Ellenson n''était pas dans son esprit, vu que l'ancien de Marquette était annoncé entre la 8eme et la 14eme place.



Jeff Bower, Brian Wright, tous les scouts l'aimaient. Nous ne pensions juste avoir aucune chance d'avoir ce gars. Tout le monde pensait qu'il allait aller drafté plus haut - Stan Van Gundy

Henry Ellenson était d'ailleurs dans la Green Room, mais 17 équipes ont pensé pouvoir trouver mieux. A la manière de Denzel Valentine, Elleson semble immediatement disponible. Après quelques mois d'adaptation à la NBA, il fait aucun doute qu'il pourra apporté, au moins offensivement. Finalement la Draft des Detroit Pistons s'est revelé bien plus excitante que prévu !

9 commentaires:

  1. […] les Pistons ont choisi Michael Gbinije, joueur nigérian de 24 ans. Contrairement à la jeunesse de Henry Ellenson, sélectionné au 18eme rang, Gbinije apparait presque comme un vétéran. Une draft décidément […]

    RépondreSupprimer
  2. […] le 18eme choix, Stan Van Gundy aurait du voir passer Henry Ellenson depuis longtemps. En effet le 4 fuyant trustait le Top 10 de la plupart des mock draft. Pourtant sa […]

    RépondreSupprimer
  3. […] draft surprise d’Henry Ellenson a comblé un premier besoin, à savoir un renfort dans le secteur intérieur. Maintenant […]

    RépondreSupprimer
  4. […] avec la draft d’Henry Ellenson, sorte de stretch four moderne, les Pistons avaient besoin de recruter au poste 4. Et comme depuis […]

    RépondreSupprimer
  5. […] coté des rookies, Ellenson s’est montré avec 12 pts à 4/13, et 2/5 à 3-pts. Gbinije quant à lui a signé 10 points, […]

    RépondreSupprimer
  6. […] tant que suiveur des Pistons, je ne peux que me demander ce qui va advenir du rookie Henry Ellenson. Déjà concurrencer par l’arrivée de Jon Leuer, Ellenson va voir Marjanovic occuper de la […]

    RépondreSupprimer
  7. […] parti, Aaron Baynes peu convainquant, il fallait aussi des costauds à l’intérieur. Si Henry Ellenson a été drafté dans cette optique, Van Gundy souhaitait absolument deux grands. Jon Leuer, le […]

    RépondreSupprimer
  8. […] l’insider d’ESPN a eu un bon mot pour Henry Ellenson, le rookie de Detroit […]

    RépondreSupprimer
  9. […] soir de la draft, la sélection d’Henry Ellenson avait tout d’une bonne affaire. L’intérieur de Marquette était annoncé bien plus haut […]

    RépondreSupprimer

Fourni par Blogger.