[My Week With Pistons #4] Une semaine sans victoire à Detroit

Josh Smith coincé | Pistonsfr, blog de l'actualité des Detroit Pistons en France


Vous commencez à vous y habituer, voila votre dose de Pistons et de NBA du mercredi. Les défaites, j'espère que vous vous y habituez aussi parce qu’après une semaine pathétique marquée par une seule victoire, il semble bien que Detroit ait réussi à faire pire… Cette nouvelle semaine, 3 matchs seulement au programme et c’est déjà 3 de trop.



Contre Phoenix Suns : un bon retour mais pas assez une nouvelle fois.


Une date tristement célèbre aujourd’hui : les 10 ans de la bagarre du Palace of Auburn Hills. En 2014, les Detroit Pistons ont bien changé et Ron Artest n’est plus dans la NBA.



Contre les Phoenix Suns, c’est une équipe sans âme et sans leader qui aggrave son bilan. Face à un Eric Bledsoe des grands soirs (18 pts, 6 reb, 4 ass) et d’un Tucker à 16 points, Detroit n’as pas eu son mot à dire pendant 3 quart temps. Puis petit à petit grâce aux shoots de Jennings et d’un KCP enfin adroit (6/13), les Pistons vont revenir. Stan Van Gundy croit au miracle sur son banc mais il est écrit que cette équipe n’est pas encore prête. Résultat Bledsoe pénètre une dernière fois une défense bien friable et offre aux Suns la victoire 88-86. Malgré un bon retour, les Pistons ne marquent que 86 points et vont montrer leurs difficultés en attaque toute la semaine.


http://www.youtube.com/watch?v=nFJbFg5Krg4

@ Atlanta Hawks : si Detroit se met à relancer les équipes…


Deux jours plus tard, voila les Pistons sur les terres des Hawks, qui restaient sur deux défaites de suite. Dans le doute, les partenaires de Jeff Teague ont tout l’air d’être les candidats parfaits pour une relance de Detroit. Relance il va y avoir mais ca sera pour ATL. C’est justement Teague qui va mener la charge et réussir son meilleur match avec 28 pts et 6 ass. Il domine facilement un Jennings limité à 9 points, qui finira d'ailleurs le match avec une blessure (absence tout au long du 4ème quart temps). Pourtant les Pistons n’ont pas démérité dans cette rencontre : malgré un retard de 10 points à la mi-temps,  les hommes de la Motown vont accrocher les Hawks jusqu’à revenir à égalité. Un André Drummond enfin retrouvé (13 pts, 16 reb) mènera la raquette de Detroit mais Horford et les siens vont avoir le dernier mot. Victoire pour eux 99-89.


http://www.youtube.com/watch?v=oEAzCzyEqNY

@Milwaukee Bucks : le repos ne suffit pas pour Detroit.


Blessé contre les Hawks au match précèdent, Brandon Jennings n’est pas en tenue quelques jours plus tard contre les Bucks. Dans le 5 de départ, c’est DJ Augustin qui le remplace. Si l’ancien de Chicago a été un 6eme homme remarquable en début de saison, la place de titulaire ne semble pas lui convenir : 4/11 aux tirs pour lui, avec 5 turnovers en bonus. Avec la faillite de son meneur, c’est toute l’attaque de Detroit qui vacille. Une nouvelle fois cette semaine, les Pistons ne scorent que 86 points, avec des quart-temps à 17 points. Une attaque aussi légère ne permet pas de peser tout au long d’une rencontre NBA. Dommage parce qu’Andre Drummond confirme son retour au premier plan (23 pts à 11/15). Il semble que SVG ait demandé à son pivot d’être impliqué en attaque et ça marche . Enfin presque car Milwaukee s’impose 98-86. Coté Bucks, on peut souligner le très beau travail de Brandon Knight, ancien Piston, qui étouffe Augustin avec ses 20 points, 8 passes. A croire que celui qui domine à la mène dominera le match. Du coup on espere rapidement le retour de Jennings.


http://www.youtube.com/watch?v=og2gSXdSV8E

3 matchs et 3 défaites pour Detroit cette semaine. 86,89 et de nouveau 86, soit les totaux des points marqués par les Pistons. Réguliers dans la médiocrité, les Pistons vont devoir trouver une nouvelle façon d’attaquer. Quand on sait que la défense est toujours montrée du doigt, on s'inquiète beaucoup pour cette équipe. Faut-il déjà penser à la lotery ? Chez Pistonsfr, on a tendance à être pessimiste...

2 commentaires:

  1. […] du rendement des joueurs de la Motown, tant les matchs se ressemblent dans la médiocrité. Suite à une semaine sans victoire, la franchise de Tom Gores a pour mission de relever la tête. Quatre matchs au menu des Pistons, […]

    RépondreSupprimer
  2. […] jouer ensemble. La semaine dernière, Greg Monroe etait au fond du trou, alors qu’il y a 15 jours André Drummond avait la tête à l’envers. Contre Philadelphie, l’équipe a confirmé sa faiblesse et ne s’en est sortie que grâce au […]

    RépondreSupprimer

Fourni par Blogger.