Non classé

L'enfant terrible Lance Stephenson à Detroit cet été ?

Lance Stephenson à Detroit ? | Pistonsfr, blog de l'actualité des Detroit Pistons en FrannceAprès le recrutement de son GM Jeff Bower, les Detroit Pistons ont enfin bloqué leur équipe dirigeante. Mené d’une main de fer par Stan Van Gundy, le front office va pouvoir commencer les gros travaux de l’été. Si le dossier Greg Monroe semble compliqué à résoudre, les Pistons vont disposer de près de 30M$ pour recruter. Si l’équipe a de nombreux besoins, le premier nom évoqué laisse perplexe : il s’agit de Lance Stephenson, le trublion des Pacers.

Rodney Stuckey free agent, KCP pas à la hauteur, le poste d’arrière risque de faire défaut la saison prochaine aux Pistons. Dans une équipe où le secteur intérieur est complétement bouché, une place est à prendre au poste 2. Zach Lowe, journaliste proche de l’équipe, a avancé un nom un peu surprenant, celui de Lance Stephenson. Le joueur d’Indiana, finaliste de la Conférence Est, a beaucoup fait parlé de lui ces derniers temps et pas en bien : flopping en série, baffes et surtout la fameuse soufflette sur LeBron James. Pas vraiment soutenu par ses coéquipiers, Stephenson a en revanche le soutien de Larry Bird, qui aimerait le prolonger. Tout est donc dans les mains du joueurs et connaissant sa personnalité fantasque, on ne peut présumer de rien. De la à venir aux Pistons…

Le retour des Bad Boys de Detroit ?

Un joueur du calibre de Lance Stephenson va couter cher. Ça tombe bien, Detroit a un peu d’argent. Plombé par le contrat de Smith, la franchise a quand même une certaine flexibilité. Si Monroe part, faire une offre agressive pour l’arrière des Pacers semble envisageable. Cela pourrait donner un 5 composé de Jenning-Stephenson-x-Smith-Drummond. Laisser Monroe partir serait un crève cœur pour les fans des Pistons mais Josh Smith pourrait retrouver sa place à l’intérieur et ainsi justifier ses millions. Avec cette équipe, il y aurait comme un air de Bad Boys au Palace of Auburns Hills : Jennings et Smith sont des joueurs caractériels, l’arrivée de Stephenson pourrait rendre les choses encore plus électriques. Avec un coach solide comme semble l’être SVG, un peu de folie pourrait être libérateur pour cette équipe. Cette saison Lance Stephenson tournait à 13,8 points, 7,2 rebonds et 4,6 passes en 35,3 minutes par match

Commentaires(1)

  1. […] il ne reste que Kentavious Cadwell-Pope à jouer 2 aux Pistons. Pour être titulaire à ce poste, SVG vise bien Lance Stephenson, mais aussi Dwyane Wade et Avery Bradley. A noter que Wade et Stephenson appartiennent à la […]

Les commentaires sont fermés