L'expulsion de Josh Smith a dynamisé les Nuggets

Josh Smith exclu contre les Nuggets | Pistonsfr, blog des Detroit Pistons en FranceJosh Smith aura été dans tous les mauvais coups cette saison. D'abord par une maladresse chronique, ensuite par un accrochage avec son coach et maintenant à cause d'une expulsion. Pourtant les Detroit Pistons n'avaient pas besoin de cela au moment d'affronter de très bons Nuggets. Une nouvelle fois à l’extérieur, Detroit s'incline cette fois-ci à cause de l'erreur de son ailier.


On l'avais dit, le road trip des Pistons à l'Ouest allait être éprouvant. Le premier match face à Denver donnait une occasion parfaite pour se tester. Avec Drummond sur le flanc, c'est tout un jeu de chaises musical qui s'est mis en place : Stuckey rentre dans le 5 et tous les autres se décalent d'une place. En face les Nuggets sont privés de Chandler et Lawson, ce qui donne une chance au Français Fournier de se montrer encore plus. La première période est pour les visiteur : Detroit domine globalement Denver, sous l'impulsion de Stuckey. 14 pts pour lui à la pause et une activité qui fait plaisir à voir. Motivés et dominateur, les Pistons quittent le parquet en menant 61 à 54.



Aaron Brooks profite de l’éjection de J-Smoove


Sur une action anodine au tout début du 3eme quart temps, Josh Smith et Kenneth Faried se cherchent des noises. L'arbitre n'hésite pas et colle une technique à chacun. Très énervé, le Piston continue son petit dialogue avec l'homme en noir qui lui demande de se calmer. Résultat une deuxième technique et Josh Smith renvoyé au vestiaire. Très clairement on va sentir Detroit démotivé après cette exclusion. De retour à son poste d’ailier fort, l'ancien Hawk a scoré 13 pts et 9 reb en 20 min. Son absence va totalement réveillé les Nuggets et un homme en particulier, Aaron Brooks. Le MIP 2010 profite de la défense suspecte des arrières de Detroit : il signe 27 pts et 17 passes décisives ! En face Jennings et Bynum sont complétement hors du coup, même si ce dernier propose au moins de bonnes stats.


En encaissant 64 pts en deuxième période, Detroit n'avais aucune chance de victoire. La franchise du Michigan s'incline au final 118-109. L'exclusion de Josh Smith a fait du mal et a entrainé la 11eme défaite consécutive sur la route. Une chose est sure, le road trip va laisser des traces...

3 commentaires:

  1. Et on attend toujours le déclic à Detroit :/

    RépondreSupprimer
  2. Je ne sais pas s'il y aura un déclic cette saison

    RépondreSupprimer
  3. […] le retour de Drummond dans le 5, Rodney Stuckey se retrouve sur le banc. Auteur d’un bon match contre les Nuggets, l’arrière récidive. C’est lui qui maintient les Pistons à flot dans ce match : 23 pts […]

    RépondreSupprimer

Fourni par Blogger.