Monroe fait de nouveau partie des plans des Pistons, pas Josh Smith

Greg Monroe reste à Detroit | Pistonsfr, blog de Detroit Pistons en FranceLongtemps on a cru le voir partir. Pendant la majeur partie de la saison, Greg Monroe trainait sa peine et son départ était de plus en plus proche. Les rumeurs avec Boston, avec New York, ont fait leur apparition mais finalement rien. Monroe ou Moose pour les intimes, est toujours un Piston alors même que la deadline est passée, les transferts étant désormais finis en NBA. Si Greg Monroe porte toujours le maillot des Detroit Pistons, l'incertitude est toujours de mise pour d'autres.


On pensé que la fin de la période des transferts avait été calme dans le Michigan. Pas de mouvement un Stuckey ou un Bynum restait tranquille, sûr de ne pas bouger. Mais finalement dans l'ombre, Joe Dumars s'activait pour échanger un joueur particulièrement selon les sources de Steve Kyler de Basketball Insiders : Josh Smith. Principale recrue de l'intersaison des Detroit Pistons, l’ailier est une énorme déception, tant par sa maladresse que par son jeu incompatible avec les Twins Towers. D'aprés Kyler, le front-office des Pistons a appelé de nombreuses franchises NBA pour échanger Josh Smith. Malgré un certain standing, le contrat à 54 millions de l'ancien Hawk rend impossible tout transfert. Detroit gardera donc son "boulet" jusqu'à la fin de la saison, où ils tenteront à nouveau de faire un trade.



Tom Gores fait de nouveau confiance à Drummond et Monroe


Pourquoi trader un joueur qui vient juste d'arriver ? D'une part parce que les résultats ne suivent pas, et d'autre part parce que l'avenir des Detroit Pistons ne passe pas par un joueur incapable de se remettre en cause, shootant encore en encore malgré une maladresse hallucinante. L'erreur du GM est donc depuis le début le recrutement de Josh Smith, car dans le roster des Pistons André Drummond et Greg Monroe forment une paire pleine de promesses. Alors oui la volonté de trader Josh Smith remet Monroe au cœur des ambitions Pistons. L'ancien de Georgetown reprend d'ailleurs du poil de la bête depuis la prise de fonction de John Loyer. Il faudra quelques matchs pour que Greg se sente totalement à son aise mais on ne peut qu'être ravi du changement de politique du board de la Motown.


L'été promet d'être agité du coté de Detroit. La participation aux play-offs sera capitale mais les mouvements risquent d'être nombreux. Stuckey et Villanueva seront libres, tout comme Monroe (restricted free agent). Si les Detroit Pistons souhaitent en faire leur joueur phare, il faudra le prolonger. Un nouveau GM, compétent cette fois-ci, serait le bienvenu.


 

 

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.