Non classé

Maurice Cheeks viré : les conséquences pour les Pistons

Maurice Cheeks | Pistonsfr, blog sur les Detroit Pistons en France
Hier soir au alentours de 18h, Yahoo Sport a dévoilé la nouvelle que tous les fans des Detroit Pistons attendaient, nous y compris en France. D’abord une simple rumeur, l’éviction de Maurice Cheeks, head coach des Pistons depuis le début de la saison est devenue une réalité. Confirmé par Tom Gores, propriétaire de la franchise, le départ de Cheeks aura de grandes conséquences sur le reste de la saison.
Alors ça y est, plus de Maurice Cheeks sur le banc des Detroit Pistons. Au fond cette décision n’a rien de surprenant tant le fond de jeu de l’équipe et les résultats ne suivaient pas les ambitions affichées. Aujourd’hui 9eme de la faible Conférence Est, les Pistons affichent un bilan de 21 victoires pour 29 défaites sous l’ère Mo Cheeks. Mais le timing reste étrange : virer son coach après 2 victoires convaincantes (Brooklyn Nets et Denver Nuggets) est presque inédit. Pourquoi maintenant? Il est possible que nous ne sachions pas tout, notamment sur les conflits entre le coach et les joueurs, Bynum et Smith en tête. Toujours est il que Detroit est à la croisée des chemins: faut-il lâcher la saison ou la franchise a-t-elle virer Cheeks pour sauver les play-offs ?

John Loyer reste…pour le moment

Maintenant que Detroit est devenue la première équipe à licencier son coach, il faut penser à son remplaçant. Tom Gores a annoncé que l’assistant John Loyer prendrait la place de coach. Selon certaines sources, ce ne serait pas pour un intérim mais bien jusqu’à la fin de la saison. Pourtant Lionel Hollins et George Karl sont sur le marché. Au vu de ses éléments, une hypothèse commence a se dégager : Detroit finit la saison du mieux possible et joue tout sur l’intersaison, avec un nouveau coach et un nouveau GM. Oui l’échec Cheeks est aussi l’échec de Joe Dumars. Jouer avec 3 grands,cela ne marche pas et Brandon Jennings n’apporte pas assez aux Pistons. Le contrat de Dumars risque donc de ne pas être renouvelé et son silence dans cette affaire prouve bien sa fragilité.
Ce soir les Pistons affrontent les Spurs pour la première de John Loyer. On attend des changements, en espérant que le vestiaire réagisse bien. Notamment Greg Monroe peut être de retour au premier plan

Commentaires(6)

  1. […] de la victoire des Pistons contre les San Antonio Spurs, pour la première de John Loyer, André Drummond nous a gratifié d’un superbe block. Sur l’action c’est le […]

  2. […] de la victoire des Pistons contre les San Antonio Spurs, pour la première de John Loyer, André Drummond nous a gratifié d’un superbe block. Sur l’action c’est le […]

  3. […] moment du All Star Break, les Detroit Pistons affichent un bilan de 22 victoires pour 30 défaites. Maurice Cheeks vient juste d’être viré et on attend de savoir si John Loyer restera jusqu’à la fin de la saison. Charles Barkley […]

  4. […] avait espéré un électrochoc suite au départ de Maurice Cheeks. Une victoire contre les Spurs nous a fait plaisir mais la défaite contre les Cavaliers  a […]

  5. […] année beaucoup plus d’importance au sein des Pistons. De l’avis de tous les observateurs NBA, l’éviction de Maurice Cheeks a été ordonnée par Tom Gores lui-même. Le silence de Joe Dumars sur cette affaire avait été […]

  6. […] que le joueur le plus payé de l’équipe. Alors que cet acte rappelle étrangement la décision du renvoi de Maurice Cheeks l’an dernier, Detroit a-t-il bien fait ? Tentative de réponse dans cet article où les briques à 3 points font […]

Les commentaires sont fermés