Le carton offensif de Detroit face aux Nuggets

1507193_10152189396935295_1003665008_nAprès avoir renoué avec le succès face aux Brooklyn Nets, les Detroit Pistons avaient pour mission de continuer sur cette lancée avec l'opposition contre les Nuggets de Denver. Une rotation réduite à 8 joueurs, des grosses stats pour les stars de Detroit et une victoire 126-109.



Autant le dire tout de suite, cette rencontre entre Detroit et Denver a été un vrai festival offensif: avec 126 pts, les Pistons font leurs meilleur chiffre depuis le début de la saison. Le match est parti sur un rythme de feu et Ty Lawson n'a pas résisté. Après seulement 19 min, l'oublié du All Star Game quitte ses coéquipiers pour blessure aux côtes. A partir de là, les Nuggets vont peu à peu couler, le back-to-back commençant à peser. Personne a Denver pourra prendre sa place, même si le Français Evan Fournier a fait un match correct. Les Detroit Pistons prennent alors le match en main pour ne plus le lâcher. 65-61 à la mi-temps mais déjà de grosses performances pour Josh Smith (19 pts) et Brandon Jennings (17 pts)



André Drummond une nouvelle fois en double-double.


Maurice Cheeks a décidé de jouer avec une faible rotation, limitée à 8 joueurs. Du coup, certains joueurs comme Kyle Singler ou Josh Smith se retrouvent avec énormément de temps de jeu. Une belle opportunité de poser des stats qu'ils ne vont pas manquer. 30 pts, 10 reb, 8 pd pour Smith et 35 pts (record de la nuit), 12 pd pour Jennings. Mais le plus impressionnant reste André Drummond : en signant 18 pts et 15 reb, il réalise son 38eme double-double de la saison. Plus que 6 et il égalera le record de Grant Hill (saison 95), celui là même qui l'a choisi pour le Rising Star. La deuxième mi-temps sera le chantier des Detroit Pistons et personne à Denver ne pourra inverser la tendance. Victoire finale 126-109 et un match vraiment plaisant à voir. Trop rare cette saison avec Detroit

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.