Detroit s'incline contre des Knicks moins maladroits

Brandon Jennings perd contre New York | Pistonsfr, blog de Detroit Pistons en France


Un match entier sous le sceau du garbage time, est-ce possible ? Oui vous répondrons tous ceux qui ont vu le match des Detroit Pistons contre les New York Knicks hier soir ! Au programme beaucoup de shoot ratés, beaucoup de mauvais choix et beaucoup de balles perdues. Une rencontre à oublier pour les Pistons, qui se finira par un shoot ahurissant pris et raté par Josh Smith. Les Knicks, moins maladroit que Detroit, s'impose 89-85 et poursuit sa bonne série.


Au début du match tous les voyants étaient au vert pour le public du Madison Square Garden : leur équipe va mieux et revient du Texas avec de belles victoires, alors que les Pistons sont complétement hors du coup depuis 6 matchs. Dés le premier coup de sifflet des arbitres, l’apathie des joueurs de Detroit se confirme avec une maladresse incroyable. On peut citer le trio d’arrière Jenning-KCP-Billups qui signera un 0/11 à la mi-temps. Coté Knicks, c'est J.R Smith qui se signale par son move préféré, l'attaque des lacets ! Après Shawn Marion, le shooteur fou de Gotham a pris pour cible Greg Monroe, qui évite adroitement l'assaut :


http://www.youtube.com/watch?v=-albPeVPCHA

Mine de rien les deux équipes sont tellement hors du coup que le score est ultra serré (41-41) et sans l'impact de ses intérieurs, Detroit aurait coulé depuis longtemps.



Carmelo Anthony libère New-York


Maurice Cheeks avait bien compris qu'en l’absence de Chandler, il fallait appuyer dans la raquette. Greg Monroe et Andre Drummond ont donc eu les coudées franches pour peser sur la rencontre : le premier signe 19 pts à 8/15, tandis que le second réussit un nouveau double-double avec 12 pts et 17 reb. Mais en face les Knicks possèdent une superstar en la personne de Carmelo Anthony. C'est donc Melo qui va ramener son équipe à coup de 3-pts notamment : 6/7 derrière l'arc pour 13/24 et 34 pts au total. Les deux équipes ont leurs moments fort et leur moments faibles, nous offrants un véritable spectacle décousu. New-York passe un 15-0 en 3eme quart temps, écart qui semble définitif. Mais les Pistons reviennent avec un 11-3 pour recoller à leurs adversaires. Le grand n'importe quoi va pouvoir se terminer grâce à Josh Smith. Auteur d'un match correct avec 21 pts et 12 reb, l'ancien d'ATL aura aussi perdu 8 ballons et rater des shoots importants. Sur la fin c'est lui qui aura un ballon crucial pour garder Detroit dans le match : sa précipitation à 3-pts l’amènera à faire un air-ball et a enterrer les ambitions de son équipe.


Une défaite difficile à encaisser pour la franchise du Michigan qui perd pour la cinquième fois de suite. Heureusement Josh Smith a promis de garder son shoot en tête jusqu'au prochain match ! Ouf on est rassuré!

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.