Trop maladroit pour gagner, Detroit s'incline 109-92 contre Orlando

Jennings-contre-OrlandoLes Detroit Pistons ont-ils mal digéré la buche de Noël ? Quatre jours sans jouer, c'est soit une possibilité de se reposer correctement, soit une période où les joueurs se lâchent et font n'importe quoi. Au vu du retour de Detroit et son match contre le Magic, on opte sans problème pour la deuxième option. En dedans, complétement hors du coup, Detroit a été dominé de bout en bout par Orlando.


En partant en Floride, les Pistons avaient de quoi être confiants. Dominateur sur la route grâce à la méthode Maurice Cheeks, les joueurs de la Motown avaient en plus eu quelques jours de repos. A coté de ça, leurs adversaires n'étaient pas sur une forme olympique : 5 défaites consécutives à domicile. Pourtant dés le début c'est le Magic qui prend les choses en main, avec un 1er quart temps solide. L'ancienne franchise de Shaq et Penny agresse les Pistons et remporte le quart-temps 26-25. La raquette de Detroit souffre, Josh Smith ne semble pas au top de sa forme et seul Jennings sort du lot avec 18 pts en 1ere mi-temps (21 au total). Mais le meneur est trop seul et au buzzer de la mi-temps, Orlando mène 55-48.



La maladresse de Josh Smith coule les Pistons


La reprise du match sera du même acabit que le reste du match : une domination du Magic grâce à un Nicolas Vucevic de gala (20 pts, 13 reb) qui éteint les Twins Tower de Detroit. Monroe est inexistant (6 pts, 6 reb) mais Josh Smith est encore plus ridicule : 5 pts à 2/13 aux tirs. Le banc n'a pas plus apporté, à part un Will Bynum retrouvé avec 18 pts à 8/13. Le coaching de Maurice Cheeks suscite d'ailleurs quelques question au niveau du temps de jeu. En effet 9 joueurs ont joué plus de 20 minutes et seul Brandon Jennings dépasse les 30 minutes. Le coach des Pistons n'a-t-il pas trouvé la bonne formule dans ce match? En tout cas, Orlando a réussit son match en impliquant ses joueurs et en dominant dans tous les secteurs de jeu. Mis à part un dernier quart-temps de garbage-time remporté par Detroit, Orlando a surpassé son adversaire tout le match et s'impose 109-92.


Espérons pour les Pistons que ce match ait servi d’électrochoc car c'est une double confrontation contre les Wizards qui s'annonce. Et ça commence dés ce soir dans la capitale fédérale.

1 commentaire:

  1. […] espérait voir les Pistons sous un meilleur jour après la défaite contre Orlando mais il n’en fut rien. Bien au contraire, contre les Wizards Detroit est apparu totalement […]

    RépondreSupprimer

Fourni par Blogger.