Damian Lillard trop clutch pour les Pistons

Josh Smith pas assez fort pour Portland | Pistonsfr, blog des Pistons en FranceAprès avoir écarté les Sixers à coup de 3-points (et en s'offrant un record de franchise par la même occasion), les TrailBlazers se présentaient sur le parquet des Pistons en pleine confiance et fort de leur position dominante à l'Ouest. Il y avait des oppositions intéressantes dans ce match pour Pistonsfr et en particulier la rencontre entre Josh Smith et le français Nicolas Batum. Maladroit depuis quelques matchs, l’ailier a livré un match XXL mais c'est le meneur adverse Damian Lillard qui a eu le dernier mot avec les lancers francs à la fin du match et surtout le tir de la gagne à 0.1 seconde du buzzer en prolongation.


Surfant sur la vague d'une série de victoire impressionnante, les Blazers attaquaient le match pied au plancher et se donnaient rapidement 7 points d'avance à la fin du premier quart-temps. Un écart conséquent mais qui était limité par l'activité, voir la suractivité de Josh Smith : plus fort que Batum, plus rapide que Lopez, l'ancien d'Atlanta a scoré 19 pts en première mi-temps à 8/10 aux tirs au poste 3, avant de se calmer une fois repositionner en ailier fort par Maurice Cheeks. Une bonne période qui coïncide quand même avec une série offensive de 20-2 pour les Pistons. Detroit tenait finalement la dragée haute à Portland et rentre même au vestiaire avec un petit point d'avance 51-50.



Aldridge et Lilliard portent les Blazers jusqu'au bout


Ce match aura certainement été le meilleur du trio de folie de Detroit : Andre Drummond (13pts, 14reb), Greg Monroe (17 pts, 7 reb) et surtout Josh Smith (31 pts, 7 reb) ont combattu la tête haute face à l'actuel meilleur intérieur de la NBA, LaMarcus Aldridge. Sur un nuage en ce moment, le Blazer a été servi pendant toute la deuxième période pour finir avec 27 pts et 12 reb. Signe d'une équipe en pleine confiance, Portland et son All-Star ont remonté un écart de 11 points au début du dernier quart temps. Pourtant Detroit avait eu son mot à dire avec un Brandon Jennings omniprésent (15pts, 10 pd, 8 reb). Mais Damian Lillard a été le plus solide mentalement avec les lancers pour envoyer les deux équipes en prolongation et ce shoot alors que les deux équipes était à 99-99 :


http://www.youtube.com/watch?v=aUMzE3WTJQ0

Victoire finale de Portland 101-99 contre les Detroit Pistons qui ont néanmoins fait un match digne de leurs ambitions et qui devra servir pour la suite. La suite, elle arrive vite avec un match en back-to-back contre les Indiana Pacers.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.